L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Aix-en-Provence

Conseil municipal de Marseille : l’opposition socialiste annonce la couleur

0

L’opposition socialiste à la mairie de Marseille compte bien profiter du conseil municipal du lundi 26 octobre pour se faire entendre sur plusieurs sujets.

Les socialistes tenaient à faire passer le message avant le conseil municipal qui doit se tenir lundi 26 octobre à Marseille. L’opposition a beaucoup de sujets sur lesquels intervenir.

La construction d’une Aréna à Marseille

L’opposition socialiste prévoit de questionner Jean-Claude Gaudin sur le projet de construction d’une salle de type « Aréna » alors qu’à Aix-en-Provence une salle du même type a été présentée au printemps dernier (lire nos informations). Une Aréna dans la région, les socialistes valident le principe comme l’indique le communiqué de presse adressé à ce sujet : «Disposer d’une Aréna du 21ème siècle dans le bassin métropolitain d’Aix Marseille ne se discute pas : les récents championnats d’Europe de Basket organisés en France nous ont cruellement rappelé la réalité : la 2ème ville de France n’a pas été en capacité d’accueillir un seul match de cet évènement de dimension internationale pas plus qu’elle ne pourra accueillir le championnat du monde de handball en 2017 ».

En revanche, pour le groupe socialiste, une seule Aréna doit voir le jour et ce doit être à Marseille, d’où la question que prévoit de poser l’opposition : « Considérez-vous que le projet de la CPA, déjà bien avancé, sonne le glas de la construction d’une Aréna à Marseille ou au contraire considérez-vous, comme le groupe socialiste de la ville de Marseille, qu’un seul projet doit voir le jour et ce, sur la localisation la plus pertinente sur le territoire de la métropole ? »

Les véhicules Tweezy taxés

Benoit Payan

Benoit Payan, conseiller municipal PS (Photo Jean Yves Delattre)

La majorité devrait aborder lors de ce conseil municipal une mesure au sujet des voitures tweezy. Ces véhicules électriques d’une startup marseillaise en libre service dans la cité phocéenne. Cette mesure concerne le stationnement. Le tarif des véhicules en location devrait être appliqué soit 300 euros, par an, par véhicule. « Ridicule » pour les socialistes qui dénonce un manque de souplesse dans cette mesure pour ces véhicules électriques. Le conseiller municipal socialiste Benoît Payan, indique d’ailleurs que « d’après une étude de l’Ademe une Tweezy équivaut à 7 voitures de moins en circulation en terme de bilan carbone ». 

La charte de végétalisation

Ce n’est effectivement pas le sujet le plus brûlant de la semaine mais il risque de donner lieu, à de belles envolées de la part de l’opposition. Lors du point presse organisé jeudi 22 octobre, le même Benoît Payan, ne manquait pas de faire dans le second degrés face à la volonté de vouloir règlementer la disposition des plantes dans les rues du centre-ville. Extraits : « Si la plante en question pousse de trente centimètres tous les mois, on fait comment ? On envoie un fonctionnaire vérifier si elle ne gêne pas le passage ? » C’est Monique Cordier, l’adjointe au maire déléguée aux parcs et jardins qui veut avec cette mesure règlementer les initiatives des habitants en sensibilisant notamment sur « la question de passage sur les trottoirs des personnes en fauteuils roulants, ou encore des mamans en poussette. » Lors du déjeuner avec la presse d’avant conseil municipal, Yves Moraine, adjoint de Jean-Claude Gaudin s’est étonné de cette polémique naissante sur un tel sujet en affirmant être « étonné de voire autant d’opposition quand la volonté de règlementer les choses apparaît dans cette ville ». Début des hostilités à 8h30. A suivre en vidéo sur le site de la mairie et en live tweet avec @gometmedia !

Liens utiles :

> Jean-Claude Gaudin : comment je veux gouverner la métropole Aix Marseille Provence
La taxe Airbnb arrive en discussion au conseil municipal

Partagez

Localité(s) :

Quai du Port, 13002 Marseille, France

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.