L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Aix-en-Provence

Etalement urbain et logement : le PLU aixois adopté mais critiqué

0

Le 23 juillet dernier, le conseil municipal d’Aix-en-Provence, votait le PLU (plan local d’urbanisme). Retour sur une après-midi agitée.

Le communiqué de presse donnait déjà le ton : « A conseil municipal exceptionnel, jour et horaire exceptionnels ». Et, Alexandre Gallese (adjoint à l’urbanisme) a ouvert jeudi 23 juillet les débats (lire aussi notre article sur la vente des parkings) avec un discours des grands jours. Il a souhaité remercier son équipe et expliquer les contraintes et les enjeux du PLU. Ce plan est ainsi pour ce dernier un « équilibre entre les revendications individuelles et le respect de nos objectifs de protection de nos paysages naturels et agricoles. Équilibre entre la tradition et la modernité. Équilibre entre la prise en compte des risques naturels et le nécessaire développement urbain et économique. Équilibre entre la nécessaire construction de logements neufs et la capacité de notre ville à les absorber. Oui nous proposons au vote un PLU qui tienne compte de tout cela et plus encore. Car ce document n’est pas une fin en soi Il est le début d’une nouvelle croissance urbaine de notre ville respectueuse de son identité. Car une ville qui ne grandit pas est une ville qui meurt. »

Le plan local d’urbanisme retrace la vision de la ville pour les quinze années à venir mais un fossé sépare la vision de la municipalité et celle de l’opposition. Edouard Baldo (élu PS) explique que depuis 2006 il y a un ralentissement de l’activité économique lié au logement. « La zone d’activité des Milles perd des entreprises parce que les salariés ne trouvent pas à se loger à Aix, les jeunes actifs quittent la ville aujourd’hui. Le PLU aurait du apporter un souffle. » Il estime ce souffle à environ 1500 logements. Maryse Joissains s’indigne de la vision du socialiste : « Je ne vous prends pas au sérieux car vous êtes excessif ! ». L’adjoint à l’urbanisme rajoute « 1500 logements par an, vous les faites où ? Avant son adoption notre PLU est déjà proposé comme un modèle ! ».

L’écologiste Hervé Guerrera, régulièrement opposé au projet d’étalement urbain de la municipalité, dénonce « la fracture autoroutière » que ce plan ne règle en rien. La ville flirte selon ses propos avec les seuils d’alerte de pollution régulièrement et c’est pourquoi il faut densifier l’habitat pour limiter les déplacements automobiles. « Le plan d’urbanisme devrait être celui des habitants » martèle à ses côtés Lucien-Alexandre Castronovo (société civile). 

La délibération est adoptée par 45 voix. 

Un PLU issu de nombreuses consultations

Le plan proposé par Alexandre Gallese résulte de nombreuses consultations. Pas moins de douze réunions publiques ont eu lieu, ainsi qu’une enquête publique qui a récolté 1301 remarques. S’il est impossible de prendre en compte les souhaits de chacun, la municipalité à souhaiter intégrer les citoyens aixois au projet.La commission d’enquête s’est également exprimée et a émis deux réserves qui ont été prises en compte. La première concerne les rives de la Touloubre à Puyricard où le projet d’urbanisation est finalement supprimé du fait des risques d’inondations. La seconde concerne le quartier L’enfant-Trois pigeons entre Luynes et Les Milles. La commission souhaite que cette parcelle soit « maintenue dans sa vocation agricole » et que la sécurité routière soit améliorée.

Le PLU approuvé sera consultable par le public après l’exécution des formalités de transmission en préfecture :

- à la Mairie d’Aix-en-Provence – 12, rue Pierre et Marie Curie, rez-de-chaussée, service Accueil – Renseignements des Documents d’Urbanisme
- à la Préfecture du Département des Bouches-du-Rhône
- en téléchargement sur le site Internet de la ville d’Aix-en-Provence.

Il ne deviendra opposable qu’après une durée d’un mois suivant sa transmission au Préfet conformément à l’article L.123-12 du code de l’urbanisme, et après l’accomplissement des mesures de publicité.

Partagez

Localité(s) :

Mairie d'Aix-en-Provence, Place de l'Hôtel de ville, 13100 Aix-en-Provence, France

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.