L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Aix-en-Provence

[Industrie] Les pôles Pégase et Risques s’unissent pour former « Safe »

0

Leur mariage est annoncé pour le 18 décembre. A cette date, Pégase et Risques se rapprocheront pour former le pôle « Safe ». Leur ambition : faire de la région Paca une référence internationale en matière de sécurité globale. Le nouveau pôle sera lancé en présence du prix Nobel de la Paix Jean Jouzel.

Le 18 décembre 2015, deux pôles de compétitivité de Paca, Risques et Pégase, fusionneront pour en former un nouveau : « Safe », acronyme de Security and Aerospace Actors for the Future of Earth… Assurer le futur de la Terre, rien que ça ! Le nouveau pôle a en effet vocation à couvrir les thèmes combinés de ses deux « parents » dont les ambitions initiales étaient, pour Pégase, de « devenir un leader mondial du développement des nouveaux usages spatiaux », et pour Risques, d’être « la référence de la gestion globale des risques » au service des territoires et de la durabilité des infrastructures.

Vaste programme, donc, pour Safe qui sera le plus important pôle de compétitivité de la région Paca avec près de 600 membres. Il sera officiellement lancé au Palais des Festivals et des Congrès, à Cannes, en présence de nombreux invités, parmi lesquels le climatologue prix Nobel de la Paix Jean Jouzel, et le général d’armée aérienne Denis Mercier, Commandeur Suprême Allié Transformation.

Ancrer en PACA des filières d’excellence

« Ce rapprochement est né d’un partenariat de terrain amorcé depuis 2010. La fusion de nos structures répond à notre histoire et permettra des économies d’échelle », expliquent Sébastien Giraud et Sarah Kirman, respectivement directrice de Pégase et directeur de Risques, futurs directrice adjointe et directeur de Safe. Après l’Assemblée Générale du 18 décembre, les deux pôles, déjà dotés du même président Michel Fiat, directeur des opérations chez Thales Alenia Space, regrouperont leurs compétences au sein d’une équipe opérationnelle de 25 personnes pour un budget de fonctionnement de 6 millions d’euros.

Leur ambition est de faire de PACA une région d’excellence, visible partout dans le monde, dans cette nouvelle filière de la sécurité globale qui combine à la fois l’aérospatial et les risques. Affichant une progression annuelle de 5% par an, elle représente un marché mondial estimé à 500 millions d’euros. Le futur pôle vise à accentuer la visibilité et la montée en gamme des entreprises de la région, déjà dotée d’entreprises pionnières et de leaders mondiaux comme Airbus Helicopters (ex Eurocopter) ou Thales.

Sarah Kirman (Pégase) et Sébastien Giraud (Risques) présentent le futur SAFE

Sarah Kirman (Pégase) et Sébastien Giraud (Risques) présentent le futur SAFE

Des solutions packagées pour les métropoles

Le rapprochement des deux structures obéit à une logique de marché très claire.  En effet, les engins volants développés par l’industrie aéronautique servent dans de multiples métiers. « En nous mariant avec le pôle Risques, le pari que l’on fait, c’est de proposer des solutions complexes répondant aux besoins des utilisateurs, industriels ou collectivités territoriales », résume Sarah Kirman, directrice du pôle Pégase. De son côté, Sébastien Giraud explique que « tous les risques sont présents sur l’arc méditerranéen. Ces dernières années, nous avons réussi le difficile exercice de structurer une communauté autour de la prévention et de la gestion des risques naturels et industriels ».

Avec ce rapprochement, les deux pôles vont renforcer leur complémentarité pour proposer des solutions clés en main en couplant l’aérospatial et la prévention des risques. Pour donner un exemple, Sébastien Giraud souligne que « sur le thème de la smart city, les métropoles attendent des solutions packagées et non des technologies très pointues prises isolément. C’est un enjeu encore plus fort à l’international ».  D’où l’intérêt de concevoir des engins volants conçus pour leurs futurs usages : drones pour prévenir les avalanches, dirigeables pour transporter des hôpitaux de campagne… avec l’objectif d’ancrer cette filière dans la région pour y créer des emplois durables.


 En savoir plus :

Pôle Pegase :
Né en 2007 de la volonté de deux grands donneurs d’ordres, Airbus Helicopters et Thales Alenia Space, Pegase couvre les enjeux de la filière aéronautique et spatiale. Ayant pour visée de renforcer le tissu industriel régional, le pôle Pegase pilote notamment le Plan Dirigeables, l’un des 34 plans de la Nouvelle France Industrielle. Parmi ses projets phares,  le ballon dirigeable à charge lourde et le ballon stratosphérique, intermédiaire entre le satellite et l’avion, sont ancrés à Istres, où ils ont trouvé les très vastes hangars et le couloir aérien propices à leur développement.

Dans le domaine des hélicoptères, le pôle participe au projet Henri Fabre, dont l’objectif est de créer et structurer, en s’appuyant sur la proximité d’Airbus Helicopters, un territoire identifié et lisible de 120 hectares entre Marignane, Saint-Victoret et Vitrolles, pour en faire une référence mondiale dans la mécanique, les matériaux et procédés du futur et les services innovants aux industries et à la chaîne logistique pour l’aéronautique et l’énergie.Enfin, le pôle Pegase s’attache à créer de nouveaux usages pour les engins volants (hélicoptères, dirigeables, drones…), en collaboration avec le pôle Risques : inventer des drones pour déclencher des avalanches, pour détecter les maladies des vignes, pour surveiller des digues… Le Technopole d’Avignon accueille à cet effet une zone d’essai dédiée aux drones.

Depuis sa création, Pegase a accompagné le financement de 166 projets, aidé les entreprises à financer 330 millions d’euros de projets, dont 140 millions d’euros d’aides publiques en provenance de l’Etat et des Collectivités Territoriales. Il comprend 325 membres, pour les 2/3 des TPE/PME, pour la plupart basées dans les Bouches-du-Rhône et les Alpes Maritimes.

 Pôle Risques :
Le pôle Risques, dont l’action s’étend en Paca et en Languedoc-Roussillon, a été fondé en 2005. Il  couvre 3 thématiques correspondant aux grands types de risques : risques naturels et changement climatique, risques industriels, risques chroniques et émergents liés aux activités humaines (pollution, climat, pratiques agricoles, qualité de l’eau, nanomatériaux…) Son action vise à développer des outils d’alerte précoce et de gestion des crises, avec depuis 2010 une orientation forte autour de la sécurité civile. Il comprend 280 adhérents, essentiellement des TPE/PME. Il a aidé ses adhérents à trouver 245 millions d’euros de financements, dont 89 millions d’euros d’aides publiques.

Les deux pôles dans leur ensemble auront contribué à la création de 16 000 emplois dans les deux filières, de leur création à fin 2018.

Liens utiles :
Pôle Pégase
Pôle Risques

 

Partagez

Localité(s) :

13100 Aix-en-Provence

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.