L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

Avec Orange Bank, l’opérateur mobile bouscule le secteur bancaire traditionnel

0

Jeudi 2 novembre, l’opérateur téléphonique Orange a lancé Orange Bank : une banque en ligne réservée aux particuliers qui vient bousculer le monde bancaire traditionnel. 

Orange a lancé en France métropolitaine sa nouvelle offre de service Orange Bank : une offre bancaire 100% mobile. La volonté de diversifier les services s’est renforcée avec le rachat de Groupama banque en 2016, devenu Orange Bank. Une première étape qui a permis au groupe Orange de se familiariser avec les services bancaires et de concevoir la technologie adaptée.

Pour la directrice régionale Orange Sud-Est présente à l’occasion du lancement à l’Orange Mégastore sur la Canebière, à Marseille, Orange Bank est une évolution naturelle. « Quand on voit que la banque directe connaît une croissance de 12% par an, mais n’a en France que 3 millions de clients, alors qu’il y en a 18 millions en Allemagne, qu’il y a une explosion des paiements sans contact, une loi qui favorise également la mobilité bancaire… le contexte est favorable et le potentiel de développement très important », explique-t-elle.

Il a fallu 18 mois de tests pour mettre au point ce service qui permet au client de payer indifféremment avec sa carte ou son mobile. L’usager pourra également envoyer de l’argent par sms, bloquer temporairement leur carte et la débloquer quand ils la retrouvent, connaître leur solde instantanément… Il pourra même s’adresser au conseiller virtuel surnommé « Djingo » en cas de problème : il s’agit en réalité d’un logiciel intelligent conçu par IBM du nom de Watson. 

Croquer 25% de part de marché

L’offre s’enrichira progressivement de services comme le prêt personnel ou le prêt immobilier, un découvert autorisé… même un livret d’épargne rémunéré à 1%. « A termes, le but c’est de pouvoir payer uniquement avec son téléphone, c’est l’essence même du projet, reprend Nathalie Clère. Et créer un écosystème téléphonie, internet, banque… permettant la fidélisation de notre clientèle ». Avec 207 millions d’abonnés dans le monde (dont 31 en France), Orange possède un gigantesque vivier de clients potentiels. 

Nathalie Clère, directrice régionale Orange Sud-Est.

Nathalie Clère, directrice régionale Orange Sud-Est.

Le Groupe Orange compte sur l’expérience acquise dans les services financiers avec Orange Money (34 millions de clients sur la zone Afrique et Moyen-Orient) et Orange Cash, lancé en 2015 et qui compte 500 000 utilisateurs en France, pour également fidéliser sa clientèle. L’objectif avec Orange Bank est de fidéliser 2 millions de clients en dix ans sur le créneau banque directe, qui est à ce jour sans équivalent, soit 25% de part de marché, et atteindre 400 000 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018 dans le domaine des services financiers sur mobile, sur l’ensemble des marchés.

Installation du premier DAB en 2018, à La Joliette

Toutes les souscriptions se réalisent sur internet en 15-20 minutes, en scannant certains des documents demandés. Les personnes qui ne souhaitent pas être contraints par cette démarche peuvent se rendre dans un espace Orange Bank. Il y en a 14 dans le sud-est et quatre dans le département des Bouches-du-Rhône : deux à Marseille, un à Salon-de-Provence et un à Aix-en-Provence. Ces quatre lieux serviront également pour la formation des conseillers.

105 personnes ont déjà été formées en interne. Elles ont reçues une certification les habilitant à la gestion bancaire. « C’est évidemment indispensable, notamment pour assurer une relation de confiance avec le client », souligne Nathalie Clère. Pour l’heure, 700 personnes travaillent pour la banque mobile à l’échelle nationale et 200 recrutements sont en cours.

En 2018, Orange Bank prévoit également le déploiement des distributeurs automatiques. Dans les Bouches-du-Rhône, le premier sera installé à La Joliette.

Partagez

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.