L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

[On a vu] France-Mexique à la Villa Méditerranée : à la découverte d’un passé méconnu

0

L’exposition France-Mexique programmée à la Villa Méditerranée fait pénétrer le visiteur dans un univers trop peu connu. A découvrir.

Non, il ne s’agit pas d’un match de football. «  France-Mexique. » C’est l’intitulé d’une exposition que l’on peut visiter jusqu’au 23 août à la Villa Méditerranée. Elle est organisée par la Région Provence Alpes Côte d’Azur et a été inaugurée en grandes pompes, en juillet, à l’occasion de la rencontre entre  le président du Mexique, Enrique Peña Nieto et Michel Vauzelle le président de la Région Paca à Marseille. Mais que peut-on y voir ?

Des hommes et des femmes qui créent un passé commun

On découvre, grâce aux collections de musées de Barcelonette, qu’une immigration vers le Mexique d’origine française a eu lieu au 19ème siècle. Et les photographies d’Isabelle Colde immortalisent la communauté franco-mexicaine provenant de Barcelonette. Ceux-ci se sont fait remarquer par leur réussite économique et commerciale. On apprend ainsi qu’ils ont fondé de nombreuses manufactures textiles, mais aussi un grand magasin. Cette communauté, issue de la vallée de l’Ubaye, représenterait aujourd’hui entre 20 000 et 50 000 personnes, alors que leur région d’origine ne regroupe pas plus de 7 500 habitants.

Les migrations économiques ne sont pas les seuls liens qui unissent historiquement France et Mexique. L’exposition retrace des événements militaires où ces deux pays furent impliqués, opposés ou alliés. Chronologiquement, des tableaux et objets d’époque mettent en avant la bataille de Camerone qui opposa les soldats de l’empire de Napoléon III à l’armée mexicaine. Le récit de cet affrontement est expliqué de façon ludique, seule opposition militaire entre ces deux nations.

Au 20 ème siècle, on découvre que 1304 Mexicains d’origine française se sont engagés pour leur patrie d’origine comme soldats au cours de la première guerre mondiale. L’exposition rend aussi hommage à Gilberto Bosques, un diplomate mexicain, qui a aidé de nombreuses personnes à fuir la barbarie nazie depuis Marseille durant la seconde guerre mondiale. La plaque Gilberto Bosques qui ornera la future place du même nom sur l’actuelle place de l’aqueduc, devant le Conseil régional, a d’ailleurs été dévoilée lors de la visite du président mexicain à Marseille en juillet.

Forts de ce riche passé, la dernière séquence de l’exposition présente au public la collaboration économique qui unit aujourd’hui France et Mexique. Des groupes mondiaux comme Airbus ou Cemex (leader mondial du béton) déploient activités et emplois des deux côtés de l’Atlantique.

L’Art, trait d’union entre les cultures

Le visiteur peut également apprécier deux séquences dédiées à l’art, et plus particulièrement aux œuvres mêlant cultures française et mexicaine du peintre franco-mexicain José Chaubrand Yépez. Sont aussi exposés des objets d’art mexicains sous « influence » du goût et du style français. Comme du mobilier de salon : canapés, fauteuils et tables basses conçus à la française, mais aux décors purement mexicains. La plupart proviennent de dons au musée de la vallée de Barcelonette, de influences artistiques issues des deux pays.

L’exposition en images

L’art populaire mexicain est lui aussi mis à l’honneur. Tableaux, masques et autres objets sont présentés. Il s’agit d’une collection prêtée par le Musée d’Arts Africains, Océaniens, Amérindiens (MAAOA) que l’on peut visiter à Marseille à la Vieille Charité. Cette riche exposition présente également des collections du Musée de la Vallée de Barcelonette ainsi que du Musée de la Légion étrangère d’Aubagne. La muséographie permet au novice de découvrir des liens entre France et Mexique souvent inconnus du grand public de façon didactique et bien organisée. Si vous ne l’avez pas encore vue, pressez-vous, elle ferme ses porte le 23 août.  

Liens utiles : 
> Retrouvez nos informations diffusées à l’occasion de la visite du président mexicain à Marseille Enrique Peña Nietto.
> Notre galerie d’images pour revivre la visite de François Hollande

 

Partagez

Localité(s) :

Villa Méditerranée, Promenade Robert Laffont, 13002 Marseille, France

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.