L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

Nord We Go : des navettes électriques pour mieux desservir les entreprises des quartiers nord

0

Quand on travaille dans les quartiers nord, à Marseille, mieux vaut avoir une voiture. À l’occasion de la 13e semaine européenne de la mobilité, François Ranise, président de Cap au nord entreprendre, nous détaille en avant-première le dispositif de navettes « Nord We Go », imaginé pour mieux desservir ces arrondissements.

Des navettes électriques pour relier la station de métro Bougainville aux entreprises des 13e, 14e, 15e et 16e arrondissements de Marseille, la mise en place d’une plate-forme de co-voiturage ou encore, des tarifs préférentiels dans les crèches… le dispositif Nord We Go sera officiellement présenté jeudi 18 septembre 2014. François Ranise, président du réseau d’entrepreneurs des quartiers nord de Marseille, Cap au nord entreprendre (CANE), nous le détaille en avant-première.

Domicile-travail : des circuits courts carencés

« Les salariés qui travaillent au sein des entreprises localisées sur le territoire nord se divisent en trois tiers : ceux qui vivent au sein même des 13e, 14e, 15e et 16e arrondissements de Marseille ; ceux qui résident dans d’autres secteurs ; ceux enfin, qui sont domiciliés hors de la ville », détaille François Ranise, s’appuyant sur les résultats du Plan de déplacement inter-entreprises (PDIE) réalisé après 18 mois d’élaboration par le réseau Cap au nord entreprendre. « Face à cet éclatement, les réponses existantes, à savoir les TER, métros, bus, tramways et autres véhicules individuels, ne sont pas satisfaisantes ; principalement sur les cinq derniers kilomètres. » Le dispositif Nord We Go, impulsé par le réseau a précisément pour ambition de proposer, à brève échéance, une alternative concrète et adaptée aux temps de l’entreprise ; qui ne sont pas ceux des projets institutionnels de moyen et long termes. 

> Pour aller plus loin : lire le portrait de François Ranise

François Ranise en précise les ressorts, à l’occasion de la 13e semaine européenne de la mobilité, dont le réseau CANE est l’un des partenaires, aux côtés de la Maison de l’emploi, des entrepreneurs de la vallée de l’Huveaune et du centre commercial Le Grand Littoral, hôte de l’événement du mardi 16 au lundi 22 septembre 2014. 

Un service multiple sur abonnement

Sur la base d’un abonnement annuel, dont le montant reste encore à déterminer, les entreprises adhérentes au réseau CANE pourront désormais faire profiter leurs salariés gratuitement des services déployés par ce dispositif. Sur les 4 000 entreprises potentiellement concernées par Nord We Go, François Ranise espère, à terme, en convaincre la moitié.

  1. De 7 h à 9 h et de 16 h 30 à 19 h, une dizaine de micro-navettes a priori électriques, pourvues de neuf places assises, conduiront à la demande les salariés des entreprises abonnées au service, depuis la gare Bougainville jusqu’à leur lieu de travail ; et vice versa. Une deuxième station sera desservie fin 2015. Après six mois d’exercice, ce dispositif devrait pouvoir transporter quotidiennement jusqu’à 120 salariés.  
  2. Ces derniers auront aussi accès à une plateforme de co-voiturage : cette dernière deviendra, dès janvier 2015, le point d’entrée des nouveaux adhérents.
  3. Des places dans les crèches du secteur, synonymes d’employabilité, pourraient également être réservées à leurs enfants, à des tarifs préférentiels, sous réserve de l’aboutissement des négociations qui courent toujours entre les établissements concernés et Cap au nord entreprendre
  4. Lors d’une seconde phase, probablement à l’été 2015, un système informatisé d’autopartage devrait venir compléter le dispositif : les salariés pourraient ainsi identifier, directement depuis leur smartphone, les véhicules disponibles les plus proches pour effectuer les derniers kilomètres. Pour se faire, le réseau discute notamment avec la société d’autopartage City Provence, déjà à l’initiative de la Twizy’Lib : le véhicule 100 % électrique en libre service a investi en janvier 2014 les rues de Marseille et les parking des magasins. Une nouvelle station lui sera d’ailleurs dédiée au centre commercial Le Grand Littoral, également partenaire de cette semaine européenne de la mobilité.   

Un modèle économique basé sur l’adhésion

Lors de son officialisation jeudi 18 septembre 2014, le projet Nord We Go entrera dans sa phase de finalisation. Une fois le budget bouclé, le 15 octobre 2014, le réseau CANE mobilisera jusqu’à la fin décembre les 90 entreprises nécessaires à la viabilité financière du dispositif. En adhérant au réseau puis en s’abonnant aux services proposés, ces dernières le cofinanceront en effet dès la deuxième année : l’offre de base comprendra l’accès à la plateforme de covoiturage et pourra être associée, au choix, à l’option micro-navette et/ou au service crèche. Une quinzaine de structures ont d’ores et déjà manifesté leur intérêt.

En 2015, c’est donc un fond d’amorçage de 100 000 euros, apporté à la fois par des partenaires publics et privés, qui donnera à Nord We Go l’impulsion nécessaire. Cap au nord Entreprendre vise l’autonomie financière du dispositif deux après sa prochaine mise en place. Les dix premières micro-navettes devraient circuler dès janvier 2015.

(Crédit photo : Flickr/cc/Jeanne Menj)

Partagez

Auteur

Journaliste à GoMet'

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.