L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole

[Tourisme] Pour l’UMIH, le décret-plage est une « menace réelle pour l’économie de nos territoires ».

0

L’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (UMIH) organise aujourd’hui la 2ème Convention Nationale des Plages, à Juan-les-Pins. L’occasion pour l’organisation professionnelle de dénoncer la menace que fait planer le décret-plage sur l’activité touristique de la région PACA.

L’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (UMIH) organise aujourd’hui la 2e convention nationale des plages, à Juan-les-Pins. L’occasion pour l’organisation professionnelle de dénoncer la menace que fait planer le décret-plage sur l’activité touristique de la région Paca.

L’UMHI a réuni ses membres aujourd’hui dans les Alpes-Maritimes pour sensibiliser le futur gouvernement d’Emmanuel Macron sur les dangers que fait peser le décret-plage du 26 mai 2006, relatif aux concessions, sur l’emploi et l’attractivité. Ce dernier prévoit en effet de restreindre le taux d’occupation des plages du littoral (qui ne peut excéder 20% de la surface de celle-ci, ou 50% pour une plage artificielle, selon l’article 2 du décret), la durée des concessions, et exige que les installations soient démontables.

L’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie bénéficie de l’appui plein et entier du Medef Paca, dont le président, Jean-Luc Monteil, appelle à ce « que le prochain gouvernement travaille avec les acteurs du tourisme pour relancer l’activité. » Il espère ainsi un soutien de l’État  « franc et massif. » Un sentiment partagé par Jean-Pierre Ghiribelli, président de l’UMHI Paca et de la commission tourisme du Medef Paca : « Le décret-plage […] a des conséquences désastreuses pour les plagistes et pour l’économie de nos territoires. À terme, ce sont plus de 2 000 emplois qui seraient menacés. Nous ne pouvons donc pas rester muets face à l’attentisme du gouvernement alors que tant d’efforts sont faits par les acteurs du secteur. »

L’organisation espère donc, à l’issue de cette journée, avoir réuni un maximum de professionnels de tout le littoral français pour alerter citoyens et pouvoirs publics sur une situation qui pourrait coûter – encore plus – cher à de nombreux professionnels. 

Crédit photo : Twitter @UMIH_France

Partagez

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.