L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole

[Nautisme] Compositeworks interpelle Martine Vassal et les institutions de la Métropole

0

Compositeworks met la pression sur Martine Vassal et la Métropole pour l’attribution de la grande forme de La Ciotat.

A la veille de la décision du Conseil d’administration de la Semidep qui doit attribuer l’exploitation de la grande forme de La Ciotat, la société Compositeworks met la pression sur les élus. « L’avenir de la réparation navale à la Ciotat et celui de nos PME locales se joue demain ! Nous en appelons donc aujourd’hui à Martine Vassal, présidente du Conseil départemental et à tous les élus décisionnaires », interpelle l’entreprise via un communiqué.

La société, dont les salariés ont organisé une manifestation et une pétition sur change.org (« Mobilisons-nous pour sauver nos emplois à La Ciotat »), s’inquiète de rumeurs selon lesquelles un constructeur allemand se verrait attribuer le marché pour les trois ans à venir. D’où cette interpellation des instances de tutelle de la Semidep (Métropole, Conseil de Territoire, Département, Région Paca et commune de La Ciotat), dont Gomet’ livre l’intégralité ci-après.

Le communiqué de presse de Compositeworks

 L’avenir de la réparation navale à la Ciotat et celui de nos PME locales se joue demain ! Nous en appelons donc aujourd’hui à Martine Vassal, Présidente du Conseil Départemental et à tous les élus décisionnaires.

Face aux rumeurs grandissantes de l’attribution de la Grande Forme du port de la Ciotat à un constructeur étranger,nous restons plus que jamais mobilisés pour défendre nos PME locales.

La pétition « Mobilisons-nous pour sauver nos emplois à La Ciotat » (www.change.org) organisée par les salariés de Compositeworksa déjà réuni, en trois jours,près de 1200 signataires et un rassemblement devant la mairie de La Ciotat a eu lieu hier.

Nous remercions les habitants de la Ciotat qui nous apportent jour après jour leur soutien. Car au-delà de la réparation navale, c’est toute l’économie ciotadenne (commerces, restauration, sous-traitants…) et des centaines d’emplois qui sont concernés par la décision qui sera dévoilée demain à l’issue du Conseil d’Administration de la Semidep.

Nous le redisons, nous redoutons plus que tout la confirmation officielle d’une décision de la Semidep qui condamnerait le développement de notre entreprise à la Ciotat.

Le Conseil Départemental étant l’organisme de tutelle de la Semidep, nous interpellons particulièrement sa Présidente, Martine Vassal. Nous avons lu et entendu son attachement au développement des entreprises locales, à l’emploi, à l’insertion. Nous souhaitons qu’elle prenne clairement position sur ce dossier et l’avenir de nos PME.

Nous en appelons aussi plus largement aux présidents et élus des institutions qui constituent ce Conseil d’Administration : Métropole, Conseil de territoire, Département, Région, Ville de la Ciotat.

 La question que nous leur posons est simple : Soutenez-vous les PME du territoire et l’emploi local? Ou bien laisserez-vous une décision administrative condamner un partenariat de 18 ans pendant lesquels nous nous sommes tous investis afin de faire des chantiers navals de la Ciotat ce qu’ils sont devenus aujourd’hui, le plus grand chantier de yachts au monde ? Chacun doit prendre ses responsabilités, il est encore temps !

Pourquoi ne pas suspendre la décision, organiser une concertation, réfléchir ensemble avec tous les acteurs de la réparation navale du territoire plutôt que de confier les clés d’un outil public – que nous avons tous financé- à un constructeur étranger totalement inconnu, en mettant dehors les PME locales ? Nous demandons à surseoir à l’attribution de la Grande Forme !

Lien utile : 
L’inquiétude de Compositeworks pour l’attribution de la grande forme de La Ciotat

Partagez

Localité(s) :

13600 La Ciotat

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.