L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

Michel Vauzelle : « Je vais proposer que le siège de l’Assemblée de la Méditerranée soit à la Villa »

0

Le député socialiste Michel Vauzelle, ancien président de la Région Paca, évoque pour Gomet’ la vocation de la Villa Méditerranée. Face aux critiques sur le coût du bâtiment et la vocation du lieu, Michel Vauzelle assume ses choix et maintient sa vision.

Rencontré au Mucem, jeudi 29 septembre 2016 à l’occasion de la conférence internationale « Les savoirs en action pour un codéveloppement en Méditerranée » organisée par Groupe inter-académique pour le développement et durant laquelle il intervenait en qualité, notamment, de vice-président de l’Assemblée parlementaire de la Méditerranée, Gomet’ a recueilli la réaction de Michel Vauzelle concernant la Villa Méditerranée. Jean-Claude Gaudin, le maire de Marseille voudrait y installer un casino. 

Vous êtes l’initiateur lorsque vous étiez président de la Région Paca du projet puis de la construction de la Villa Méditerranée. Quelle a été votre réaction en apprenant le projet d’y localiser un casino ?

Michel Vauzelle : Mon sang n’a fait qu’un tour. Quand on sait ce qui s’y passe depuis son inauguration : la Medcop, les réunions des gouvernements, des diplomates, des universités mais il y a eu aussi la projection du film Human pour tous les collégiens de Marseille, Les Rencontres de la Photographie d’Arles y ont fait une exposition cet été… La Villa a servi lors de Marseille capitale européenne de la culture. On l’a mise au service de Monsieur Gaudin et de l’événement. Maintenant, elle reprend le cheminement à la fois politique, universitaire et populaire, avec une activité quasi quotidienne. La Semaine économique de la Méditerranée a lieu là aussi. Alors cette question d’y installer un casino, est une petite guerre municipale. On ne compare pas l’activité de la tour Eiffel et celle de l’opéra de Paris !

Et lorsqu’on critique son coût d’investissement et d’entretien ?

M. V. Alors, les deux arguments qu’on avance et qui m’ont un peu bouleversé et qui m’amènent à répondre aujourd’hui sont, tout d’abord, quand on dit qu’elle a coûté soixante-dix millions d’euros. Mais, j’assume les soixante-dix millions, avec la majorité de gauche qui a géré la Région pendant dix-huit ans, avant de se retirer au point de n’être plus présente comme vous le savez. C’est le prix d’un lycée. Alors oui, ça vaut la peine pour Marseille, si elle veut se faire entendre à côté de Barcelone, qui reste elle toujours flamboyante. Je pense qu’à côté de Barcelone, Marseille peut ne pas être la capitale qui, quelques fois, est un peu mal vue par ce qui s’y passe, mais peut s’imposer comme capitale politique française en Méditerranée.

Et concernant les quatre millions d’entretien annuel ?

M. V. : L’autre point financier, un peu sordide, mais qui existe, c’est les trois ou quatre millions d’entretien. Mais c’est l’entretien d’un collège. On ne va tout de même pas comparer ce qui se passe dans cette Villa pour la France et pour sa politique en Méditerranée, surtout dans une période de crise avec la montée du racisme, la terrible campagne présidentielle qui va avoir lieu avec la montée de l’extrême droite, les dangers du terrorisme qui font peur à la population, l’évolution du climat méditerranéen, la pollution de la mer et des problèmes sociaux qui se posent des deux côtés… Le prochain sommet des gouvernements du Dialogue 5+5 devrait s’y dérouler. Je le répète, Marseille doit être aussi une capitale pour la politique française en Méditerranée.

En tant que vice-président de l’Assemblée parlementaire pour la Méditerranée, vous souhaiteriez proposer quelque chose pour la Villa ?

M. V. Oui, justement, il est possible et probable qui nous préparions le déménagement du siège de l’Assemblée de Malte. C’était très bien situé, au cœur de la Méditerranée, mais très compliqué pour s’y rendre. Donc l’ensemble des parlementaires évolue vers une décision qui pourrait être prise à la rencontre de Porto, en février prochain, où on déciderait de lancer ce changement de siège. Il aurait fallu que ce soit dans un pays du Sud mais les pays du Sud manquent de moyens. Ce sera donc certainement un pays du Nord. J’avais pensé à Monaco. Ça ne favorise personne. Mais Monaco estime que c’est lourd au regard de l’encombrement de son espace. Alors comme l’Espagne à Barcelone, je vais proposer que le siège de l’Assemblée parlementaire pour la Méditerranée soit à Marseille, à la Villa Méditerranée. Il y aura certainement un casino à Marseille, car c’est la volonté du maire, alors que les gens peuvent aller à Cassis, à Aix-en-Provence…, mais pas à la Villa Méditerranée.

REPERES & LIENS UTILES 

> L’Assemblée parlementaire de la Méditerranée (APM) est une organisation inter-étatique régionale, bénéficiant du statut d’Observateur auprès de l’Assemblée générale des Nations unies et ayant sa propre personnalité et capacité juridique internationale. Elle est la seule assemblée parlementaire reconnue par les Nations-unies. Elle vise un meilleur environnement politique, social, économique et culturel pour ses pays membres et leurs citoyens. Le site officiel.  

> Le Dialogue 5+5, instauré en 1990, est un cadre de rencontre et de coopération entre les dix pays de la Méditerranée occidentale : La France, l’Italie, l’Espagne, le Portugal, Malte pour la rive Nord, et le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, la Mauritanie et la Libye pour la rive Sud. Les domaines concernés sont nombreux : éducation, défense, transports, eau, tourisme, environnement et énergies renouvelables, recherche, migration. À compter du 1er janvier 2017, ce sera à la France d’en prendre la présidence, actuellement détenue, pour une année, par le Maroc. La réunion du Dialogue 5 + 5 sur l’éducation a eu lieu à la Villa en octobre 2014. 

> La conférence internationale « Les savoirs en action pour un codéveloppement en Méditerranée » était organisée par Groupe interacadémique pour le développement (GID) et se déroulait ce jeudi 29 septembre au Mucem.

Un casino à la Villa Méditerranée : « une idée stimulante » pour le sociologue Jean Viard
> Participer à notre vote : Quel avenir pour la Villa Méditerranée ?

(Illustration : François Hollande, Michel Vauzelle, Elisabeth Guigou, Albert de Monaco, Jean-Claude Gaudin à la Villa Méditerranée lors de la MedCop21 en juin 2015. © Jean Yves Delattre).

Partagez

Localité(s) :

13002 Marseille

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.