L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Aix-en-Provence

Métropole : le PS se divise sur la ligne de conduite à adopter face à Jean-Claude Gaudin

1

Le Parti socialiste et les élus socialistes ne se sont toujours pas clairement positionnés à 24 haures du conseil métropolitain.

Le conseil de la métropole Aix-Marseille-Provence, qui a lieu jeudi 17 mars, s’annonce très flou pour les élus socialistes. Maintenant que la bataille judiciaire est terminée, que la métropole peut enfin être mise en place, la nouvelle séance du conseil métropolitain devrait élire à nouveau Jean-Claude Gaudin président de la métropole, ainsi qu’un exécutif autour de la majorité qui se constituera. Seulement, c’est sur cette dernière question que les élus socialistes ne sont toujours pas décidés. 

Gouverner ou non avec la droite ? 

Dans une lettre ouverte intitulée « il serait dommage que les socialistes rejoignent la majorité de Jean-Claude Gaudin », le conseiller municipal de Marseille et départemental socialiste Benoît Payan (Photo) et le conseiller d’arrondissement du troisième secteur Laurent Lhardit (PS), déclarent que « la proposition faite par Jean-Claude Gaudin aux élus socialistes de rejoindre sa majorité nous inquiète tant elle reproduit les vieux schémas d’un grand marchandage pour que rien ne change, au détriment de l’intérêt métropolitain ». Ils ajoutent également que « seul le Parti Socialiste ne semble pas vouloir faire acte de candidature » pour la présidence du conseil métropolitain. Selon nos informations, certains élus PS à la métropole se seraient même vu proposés une vice-présidence par Jean-Claude Gaudin.

Il n’y a pas que Benoît Payan et Laurent Lhardit qui refusent que la gauche gouverne avec la droite dans l’hémicycle métropolitain. Déjà, dans nos colonnes, Yannick Ohanessian, militant PS et secrétaire de la section du 12ème arrondissement de Marseille, déclarait le 27 février : « Je ne trouverai pas normal que des élus de ma formation politique gouvernent cette institution avec Jean-Claude Gaudin. On ne peut pas être dans l’opposition au conseil municipal de Marseille et les meilleurs amis du monde à la métropole»

A Aix, les élus socialistes ne veulent rien dire

A Aix-en-Provence, lors d’une réunion publique, préalable au conseil municipal d’Aix (qui lieu mercredi 16 mars), organisée par Démocratie Pour Aix, le groupe d’opposition de gauche à la majorité Joissains, un militant du parti socialiste a interpellé Gaëlle Lenfant, conseillère municipale d’Aix et conseillère métropolitaine (PS) sur la question de la gouvernance de la métropole : les élus socialistes feront-ils partie de l’exécutif ? Madame Lenfant n’a pas répondu: « Ce sont des discussions qui ont lieu entre élus. Je n’ai pas à en rapporter ici ». 

Lors de cette même réunion publique, les huit conseillers municipaux du groupe d’opposition n’avaient, semble-t-il, toujours pas pris de décision collective concernant les délibérations qui prévoient de refuser l’adhésion de la ville d’Aix-en-Provence à la métropole Aix-Marseille-Provence et l’organisation du référendum sur ce sujet. Néanmoins, Gaëlle Lenfant a qualifié ces deux délibérations concernant la métropole d’ « action de communication et de victimisation » de la part de Madame le maire, Maryse Joissains. 

Partagez

Localité(s) :

58 Boulevard Charles Livon, 13007 Marseille, France
20 Rue du Puits Neuf, 13100 Aix-en-Provence, France

Auteur

Un commentaire

  1. Comment une élue, socialiste qui plus est, donc a priori démocrate , peut elle oser dire publiquement à un électeur : ça ne vous regarde pas, on en débat entre élus, dans le secret des conciliabules et des tractations douteuses… Cette dame L’enfant est une militante de l’opacité et de l’obscurité, donc de la noirceur, là où le peuple et les citoyens exigent de la transparence et de la cohérence, voire de la fidélité aux engagements pris avant d’être élu.
    Par ce propos , la conseillère autodetruit toute trace de légitimité ; et tient la population pour infantile et incapable de comprendre les enjeux de la vie politique locale ;sa posture ne peut qu’inciter l’électorat à un regain de méfiance et de défiance. Le pire est peut-être qu’elle ne s’en rend pas compte.
    Masson 16 mars 2016

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.