L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

[Métropole innovante] L’appel de l’association eComProvence pour fédérer les commerçants en ligne

0

Avec l’association eComProvence, les e-commerçants de la métropole se mobilisent et s’organisent. Ambiance et projet lors de la dernière réunion. GoMet’ y était.

C’est dans une ambiance décontractée, mais déterminée, que s’est déroulée mardi 7 octobre la réunion de rentrée de l’association eComProvence, au Palais de la Bourse de la CCIMP à Marseille.
Qu’est-ce que eComProvence ? Le regroupement se décrit comme une « association qui a pour objet, à travers des actions de promotion et de communication, le développement de l’activité e-commerce en région Provence ». eComProvence a vu le jour officiellement le 29 août 2013. Auprès seulement une année d’existence, ses membres se mobilisent pour passer à la vitesse supérieure et profitent de cette réunion de rentrée pour présenter leur plan d’actions 2014-2015.

Ce dernier se décline en cinq points : Renforcer l’organisation : à travers la mise en place d’un calendrier de réunions, une programmation d’ateliers réguliers et la recherche de lieux relais pour se rencontrer. Communiquer : effectuer un travail de fond pour connaître, identifier et décrire le réseau eComProvence, développer des outils de communication et mener des actions pour mieux se faire voir et se faire connaître. Développer des services communs : développer des services mutualisés pour les adhérents : services juridiques, communication presse et institutionnelle, emplois, recrutement, formations,… Se projeter vers le futur et l’extérieur : réaliser une étude sur le e-commerce en Paca, construire un voyage d’étude aux USA, monter des événements type TopTic, Shake 2015, salons,.. Mener des actions citoyennes : Proposer du mentoring d’entrepreneurs e-commerce, s’investir dans les projets French Tech, collaborer avec les institutions. Un programme ambitieux pour lequel des chefs de projet sont identifiés pendant la réunion au sein même des adhérents  (ils repartiront avec leur feuille de route).

Se mobiliser et s’organiser pour répondre à un besoin et combler un vide.

Hervé Bourdon, président d’eComProvence explique : « Sans code APE, ni code Naf pour le e-commerce, il est aujourd’hui impossible d’effectuer un « recensement » officiel de ces entreprises et d’avoir des chiffres précis sur cette activité. En Provence par exemple, aucune donnée n’existe sur le nombre d’entreprises faisant du e-commerce, le nombre de personnes qu’elles emploient, le chiffre d’affaire qu’elles génèrent et donc leurs poids économiques. De ce fait, les e-commerçants passent sous l’œil du radar des acteurs institutionnels, ils échappent à tous système et sont laissés pour compte par les institutionnels dans les dispositifs d’accompagnement, de formation, de mise en réseau, de promotion et de valorisation. Pourtant, le e-commerce devrait être considéré comme une filière, avec ses codes, son identité, ses spécificités et son importance économique ».

« Parce que seul, on est moins nombreux qu’à plusieurs »

Le slogan, imprimé sur un panneau trônant à l’entrée de la salle où se tient la réunion de rentrée d’eComProvence au Palais de la Bourse, annonce clairement la couleur de cette association et se ressent dans le discours de ses membres. Hervé Bourdon raconte : « Les racines d’eComProvence remontent à 7-8 ans déjà. Ses membres fondateurs, de part leur activité « isolée », se sont naturellement rapprochés pour échanger astuces, bonnes pratiques, conseils mais aussi tout simplement pour créer des occasions de rencontre dans le réel pour des gens qui vivent et travaillent en permanence dans le virtuel. Puis assez rapidement, le groupe a noué des liens, ses membres ont sympathisé et pris l’habitude de se retrouver régulièrement autour d’une bonne bouffe. Avec le temps, l’idée a germé au sein du groupe de s’ouvrir aux autres acteurs du e-commerce afin de gagner en visibilité et de créer une réelle dynamique autour du e-commerce en Provence.

En terminant, Hervé Bourdon lance un appel aux bonnes volontés publiques et privées : « Nous avons besoin de nous faire connaître pour faire adhérer plus de membres, que chacun s’investisse concrètement dans la réalisation du plan d’actions et que des acteurs acceptent de nous accueillir dans leurs locaux pour la tenue de nos réunions et ateliers » A bon entendeur …

eComProvence en chiffres :
> 13 mois d’existence,
> 5 dîners-réunions tenus.
> 100 adhérents à ce jour
> 20 membres très impliqués
> 226 Followers sur Twitter
> 134 fans FB
> 5 ateliers proposés à ses membres dans la dernière année
> Une présence sur 2 événements en 2013-2014 : Top-Tic 2013 à Marseille et Shake 14 à Marseille
> 1 site internet ecomprovence.org
> Les membres fondateurs (Hervé Bourdon/Ommerce SAS, Michel Athénnour/Hotelhotel.com, Lionel Hassine/Flysurf.com, Nicolas Prosperini /Maisondugsm.com, Vincent Tournardre/Toocamp.com)

Marie-Josée Côté
Photo : Nicolas Prosperini

Partagez

Localité(s) :

Palais de la Bourse, 9 La Canebière, 13001 Marseille, France

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.