L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole

Métropole : le calendrier initial finalement confirmé par l’Etat !

4

En contradiction avec le communiqué du Conseil d’Etat et les déclarations de lundi à MPM, les EPCI disparaitront bien le 31 décembre 2015. Place la Métropole Aix Marseille Provence le 1er janvier 2016 !

Nouveau coup de théâtre ce soir avec l’annonce par Jean-Claude Gaudin, le maire de Marseille et président de la Métropole Aix-Marseille-Provence, du maintien du calendrier initial concernant la disparition des EPCI. Une information déjà communiquée ce matin par René Raimondi, le maire de Fos-sur-Mer.

Les six communautés de communes du territoire métropolitain disparaîtront bien le 31 décembre a-t-il confié à Gomet’ en marge de la présentation au musée Cantini du dernier numéro de la Revue Marseille. Un calendrier confirmé par le préfet Stéphane Bouillon dans une lettre adressée à Jean-Claude Gaudin et aux six présidents d’EPCI et rendue publique ce mardi 22 décembre au soir (consulter le document ci-dessous).

Cette lettre stipule que malgré le fait que le conseil de la métropole ne puisse pas se réunir avant la décision du Conseil constitutionnel, la métropole sera bien créée le 1er janvier 2016. Ce qui implique que les EPCI disparaitront et fusionneront le 31 décembre.

Stéphane Bouillon affirme également que la métropole sera chargée du paiement des salaires des 7 500 agents de la métropole. C’est bien Jean-Claude Gaudin, président officiellement élu, qui sera le comptable de ces dépenses.

Le communiqué de Jean-Claude Gaudin

« A la suite de la décision du Conseil d’Etat du 18 décembre suspendant deux arrêtés inter-préfectoraux, dans l’attente d’une décision du Conseil Constitutionnel, le Préfet de Région, Préfet des Bouches-du-Rhône, Stéphane Bouillon, vient de confirmer au nom du Gouvernement, à l’ensemble des Présidents d’intercommunalités concernées et à Jean-Claude Gaudin, Président de la Métropole, qu’à compter du 1er janvier prochain, la métropole « Aix-Marseille-Provence » entrera bien en vigueur conformément à la loi et se substituera aux 6 EPCI pré-existants.
M. le Préfet, Stéphane Bouillon, confirme également que, en tant que Président de la Métropole, j’exercerai les compétences attachées à ma fonction et serai l’ordonnateur unique de ce nouvel établissement public.
Grâce au travail effectué par les six administrations appelées à fusionner depuis mon élection à la Présidence du Conseil de la Métropole, nous sommes aujourd’hui prêts à assurer la continuité du service public, la paye des 7.500 agents et des prestataires. »

L’intégralité de la lettre de Stéphane Bouillon :

Liens utiles :
[Urgent] L’Etat confirmerait la disparition des EPCI au 31 décembre, René Raimondi dénonce un passage en force
[Métropole] François Bernardini (Istres) juge « irresponsable » la réaction de René Raimondi (Fos)

Partagez

Auteur

4 commentaires

  1. Chère Maryse

    Vous voici auto-promue fer de lance de la résistance à la promulgation de la métropole aix-marseille-provence. Entraînant derrière vous d’autres égoïstes élus de la République avides à protéger les intérêts à courte-vue de leurs édiles quitte à ce que cela se fasse au détriment de l’intérêt général des provençaux.

    Nous ne sommes pas dupes. En arrière plan de la bataille juridico-constitutionnelle que vous menez, votre vision serait donc qu’il y aurait matière à préserver les avantages et privilèges des habitants de la Communauté du Pays d’Aix en rejetant ce que vous identifiez comme la menace d’une horde de barbares que déverserait sur vos territoires la promulgation de la métropole.

    Une telle attitude nous paraît hors du temps. Ou plutôt d’une triste actualité. Celle composée des attentats ayant frappé notre pays (et pas seulement Paris 11) et des résultats du 1er tour des régionales, notamment en PACA.

    Comment ignorer la réalité qui nous frappe, nous, provençaux. Pour avoir vécu à l’estaque, quartier populaire marseillais s’il en est, puis sur la côte bleue, un territoire correspondant bien mieux à vos grilles de lecture, pour avoir fait professionnellement le grand écart entre les communautés de MPM et son agonie financière et de Ouest Provence et ses richesses opulentes ayant constitué longtemps le coffre-fort du système « gueriniste », je peux témoigner des inégalités qui écartèlent notre région.

    Comment ignorer les périls qui sont les nôtres ? Le chômage qui frappe la métropole ? Les difficultés d insertion de la jeunesse ? La déliquescence des services publics, à commencer par l’école ? Les obstacles en terme de mobilité ? Et notamment cette incongruité de n’avoir aucune liaison fiable et propre entre Aix et Marseille ?

    Comment ignorer que cette région a besoin d’un nouveau souffle pour faire fructifier son énorme potentiel ? Et que ce souffle passe évidement par une vision commune de tous les acteurs ?

    Plutôt que de regarder cela en face et d’agir avec responsabilité en fonction, vous engagez la Provence dans une impasse constitutionnelle en combattant aveuglement la mise en place d’une structure de gouvernance à la mesure des enjeux.

    Pour quels motifs ? La protection de vos privilèges et de ceux de vos électeurs ? La protection de tous ces élus des communautés d’agglomération et de leurs indemnités ? Au service de quelle vision ?

    Alors, Chère Maryse, en tant que citoyen, je vous enjoins d’agir enfin pour le bien de la large communauté des habitants de la Métropole. Faute de quoi vous continuerez à provoquer le rejet des nouvelles générations et favoriserez la montée du FN.

    Mais en quoi cela sert votre intérêt personnel ?

    Un citoyen parmi d’autres

  2. Sans être contre la Métropole vu les différences énormes qu’il y a entre Aix et Marseille tant sur le plan qualité de vie, sociologique,culturel , économique et surtout gestionnaire la planification subséquente a cette métropole se fera même sans le vouloir au détriment d’Aix ;Marseille a de trop gros besoins et beaucoup de déficits .
    Aix possède, Marseille espère ;est ce que la mayonnaise prendra ?

  3. Ministre ou pas ministre ,préfet ou pas préfet
    c’est la justice qui a le dernier mot
    Le préfet doit respecter la décision de justice et ne pas donner le mauvais exemple aux administrés
    ces gens donnent un spectacle affligeant dans un état de droit

  4. La gestion de la ville de Marseille est déplorable et déficitaire et n’est donc pas un exemple ,celle d’Aix est remarquable il aurait donc fallu que ce soit Madame Joissains qui préside la Metropole et non le mauvais éléve Marseillais .

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.