L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

[Marseille] Suivez le conseil municipal en direct : les rapports s’enchaînent

0

14h00 : le conseil municipal est terminé. Prochaine séance le 14 septembre, durant laquelle seront désignés proportionnellement les 39 élus du conseil municipal qui siégeront dans la future métropole

13h32 : Les rapports s’enchainent. Seul le FN intervient via M. Ravier qui condamne l’action de la majorité municipale. Les adjoints concernés ainsi que Jean-Claude Gaudin lui répondent.

13h02 : Josette Sportiello, conseillère municipale socialiste, propose un amendement visant à construire davantage de logements sociaux dans des quartiers peu dotés comme le 7ème arrondissement. L’amendement n’est pas accepté par la majorité.

12h58 : Elisabeth Philippe intervient pour le groupe Front National, dernier groupe d’opposition à avoir du temps de parole. Gaudin s’emporte contre sa critique de l’urbanisme du centre ville, et d’Euroméditerranée.

12h55 : Les rapports s’enchaînent, les élus interviennent moins pour terminer rapidement l’examen de tous les rapports.

12h52 : Sabine Bernasconi s’emporte également contre son prédecesseur à la mairie du 1-7. Eugène Caselli vient soutenir son collègue, même si le groupe socialiste n’a plus de temps de parole.

12h44 : Jean-Claude Gaudin s’emporte contre Patrick Mennucci « Vous bloquez la transformation des Catalans avec vos amis socialistes ». Le maire cède ensuite la parole à Slange Biaggi, adjointe au commerce « On a conforté l’hyper centre ville avec des investissements et les noyaux villageois ».

12h36 : Alors que moins d’un tiers des rapports ont été votés, l’opposition de gauche (socialiste, communiste et écologiste) n’a plus de temps de parole.

12h29 : Karim Zéribi intervient « sur les questions méditerranéennes »

12h25 : Bernard Marandat estime que les subventions versées par la ville de Marseille à la CGT sont trop élevées. « Ce syndicat a ruiné notre port marchand et tant d’entreprises »

12h23 : Jean-Claude Gaudin a repris son fauteuil de maire après le vote du compte administratif

12h16 : Roland Blum, adjoint aux finances, assure que « la dette est stabilisée »

12h13 : Le groupe PS s’abstiendra sur le compte administratif comme le groupe Front de Gauche. Le groupe FN votera contre. 

12h08 : Stéphane Ravier attaque l’organisation du conseil municipal (commission, rapports…) pour attaquer les finances de la ville

11h56 : Cette année « 30 millions d’euros en plus, c’est déjà trop mais c’est insuffisant pour rétablir durablement l’équilibre des comptes de la ville » déclare Benoît Payan.

11h53 : Benoit Payan, conseiller municipal PS, intervient « Votre majorité manque à tous ses engagements ».

11h48 : Roland Blum, dans son compte administratif tacle « la politique du gouvernement socialiste »

11h43 : Nous arrivons à l’examen du compte administratif effectué par Roland Blum, adjoint aux finances. Dominique Tian a momentanément pris le fauteuil du maire.

11h39 : « Cette ville crée des emplois tous les jours et de façon importante » lance Dominique Tian.

11h36 : Le maire de Marseille convoque pour la troisième fois le passé, et pour la deuxième fois de la séance « l’illustre maire ». Son passé de professeur d’histoire revient au galop.

11h33 : Danièle Casanova : « Il fait chaud dans toutes les écoles de Marseille ». Mais un toit qui renvoie les rayons du soleil devrait être installé.

11h26 : Samia Ghali intervient sur l’école du Plan d’Aou, dans laquelle une verrière a été installée, faisant grimper la température à des pics de chaleur causant des malaises aux enfants.

11h23 : Jean-Claude Gaudin s’est lancé dans un long discours attaquant l’Etat socialiste et l’opposition sur des sujets liés à l’éducation.

11h17 : « Cette année, il n’y aura pas de demande de participation » : les temps d’activité périscolaire seront donc gratuits pour l’année scolaire 2015-2016.

11h12 : Le sujet des rythmes scolaires est toujours aussi sensible. Le maire, Jean-Claude Gaudin, élève la voix et tape du poing sur la table.

11h10 : Jean-Claude Gaudin tacle les députés socialistes « qui dinent avec le gouvernement et qui leur disent d’être méchants avec Gaudin »

11h05 : Jean-Claude Gaudin répond sur les rythmes scolaires « Qu’il soit rendu hommage à ce personnel municipal qui se dévoue de façon extraordinaire »

11h00 : Yves Moraine répond à Stéphane Mari « ça finira comme l’arroseur arrosé : nous avons raison. C’est la réforme socialiste qui a mis le feu aux poudres et c’est le PS qui demande cette mission d’information ».

10h58 : Valérie Diamanti, conseillère municipale Front de Gauche, jue cette réforme « inégalitaire entre les écoles »

10h53 : Mme D’Angio, conseillère municipale FN, attaque à boulets rouges la mise en place des rythmes scolaires

10h47 : Stéphane Mari révèle que les enfants de chômeurs n’auront plus accès aux garderies municipales « Il y aura une discrimination entre les enfants de Marseille. C’est s’en prendre aux plus pauvres, aux enfants des plus pauvres

10h46 : Stéphane Mari annonce que le groupe socialiste « votera le rapport 31″ sur les rythmes scolaires, car il en serait à l’origine.

10h41 : Stéphane Mari réprouve les propos de Mme Casanova : « la haine, c’est sur les bancs d’à côté » faisant référence au Front National.

10h38 : Dans le nouveau dispositif, un directeur surveillera le déroulement des activités périscolaires et les salariés responsables des activités périscolaires suivront les enfants tout le long de la journée.

10h34 : Mme Casanova, l’adjointe à l’éducation, réprouve « la haine des élus de gauche qui disent que la ville ne fait rien pour les quartiers Nord car la ville investit bien plus au Nord qu’au Sud »

10h31 : On attaque l’épineux dossier des rythmes scolaires. Nous revenons sur ce sujet dans notre article sur le dernier conseil municipal : ici

10h28 : Jean-Claude Gaudin confie « être d’accord » avec l’intervention du conseiller municipal FN M. Maury sur le port autonome

10h23 : Julien Ruas, conseiller municipal de la majorité, interpelle le maire sur le fait que les Canadair stationneront désormais « à 35 minutes de vol de la ville » alors que jusque-là, ils étaient basés à l’aéroport Marseille Provence, et non à Nîmes comme ce sera le cas maintenant.

10h20 : Gaudin est agacé « Finies les élucubrations politiciennes, il est temps d’avancer » : moins de 30 rapports ont été votés sur un total de 331.

10h18 : L’amendement de M. Cazzola est refusé par la majorité et Jean-Claude Gaudin.

10h12 : Roland Cazzola, conseiller municipal PS, propose un amendement à une délibération. Il veut « repenser les modes de cirulation en privilégiant les moyens de transport doux ». Il évoque une collaboration avec Citiz Provence ( Nous en avons parlé ici ).

10h05 : Jean-Claude Gaudin remercie « Caroline Pozmentier pour son travail » et ajoute « Si certains ne sont pas contents de travailler à la police municipale, qu’ils démissionnent, nous avons des candidatures pour les remplacer »

10h00 : Jean-Claude Gaudin taquine les médias « Faites confiance à la presse locale. Si la collaboration entre police municipale et nationale ne fonctionnait pas, elle en parlerait. Vu que ça se passe bien, elle n’en parle pas »

09h57 : Jean-Claude Gaudin convoque le passé pour évoquer les progrès effectués « sur plusieurs mandats renouvelés par les Marseillais » en matière de sécurité à Marseille

09h50 : « La police municipale de Marseille est la plus importante de France avec 420 agents, grâce au projet de Jean-Claude Gaudin de doubler les effectifs » salue Caroline Pozmentier

09h45 : « La politique de la ville a aggravé voire provoqué l’état d’urgence dans lequel nous nous trouvons » s’écrie Stéphane Ravier

0çh43 : Stéphane Ravier se permet de déclarer à l’attention de Jean-Marc Coppola que « le cadavre du communisme empeste encore la société française »

09h41 : Karim Zéribi et Patrick Mennucci s’interrogent sur la répartition territoriale de la brigade de nuit et de la police municipale en général.

09h38 : « Vous êtes en train de nous vendre une brigade de nuit qui existe déjà » déclare Patrick Mennucci

09h35 : Patrick Mennucci craint que la création de la brigade de nuit supprime des postes le jour

09h33 : Patrick Mennucci a un sentiment « de dégoût » face aux propos de M. Ravier

09h28 : Caroline Pozmentier taxe Samia Ghali de « racisme »

09h27 : « Caroline Pozmentier, l’adjointe à la sécurité déclare « Nous avons construit les fondations de la Safe City »

09h24 : Caroline Pozmentier attend « l’attribution des armes pour la police municipale » afin de « créer une brigade de nuit composée de 40 agents volontaires »

0çh21 : Mme Daubet salue l’application « Marseille Info Plages » : ce « nouvel outil de qualité qui permet de communiquer sur les eaux de baignade en temps réel »

09h20 : Daniel Sperling botte en touche, ne répondant pas sur la métropole mais sur la Région avec le projet « Smart Région »

09h17 : « L’enjeu : c’est la métropole ou le déclin » clame Eugène Caselli, du groupe socialiste, ancien président de MPM

09h13 : Eugène Caselli salue cette délibération et insiste sur le fait qu’elle pourrait être non pas à l’échelle de Marseille, mais à l’échelle de la métropole

09h12 : A écouter Daniel Sperling, Marseille sera demain une ville hautement numérique, pleine de robots, d’appareils connectés et de capteurs en tout sens.

09h11 : « Nous avons créé des quartiers connectés. Cette transformation de Marseille se fait avec le citoyen dans une relation de confiance numérique » poursuit Daniel Sperling

09h07 : Daniel Sperling, l’adjoint à l’innovation concernant la création d’une ville intelligente. « Le Marseille du XXI ème siècle aura pour carburant les données numériques ».

09h05 : « Je crois qu’il faut appeler un médecin, il y a des collègues de gauche qui font des malaises là-bas » déclare Stéphane Ravier après avoir suscité l’indignation disant pour les quartiers populaires que le problème n’est pas « matériel mais culturel »

0çh02 : « Stéphane Ravier considère comme un « échec » le fait que Marseille bénéficie de tant de financements de l’ANRU. Il attaque personnellement Arlette Fructus, sur le fait qu’elle soit élue des « quartiers prioritaires » (15-16) sans y vivre. Elle les « visite quelques minutes ».

09h00 : Stéphane Ravier prend la parole pour « répondre aux élucubrations et aux mensonges qui correspondent si bien au Parti Socialiste »

08h54 : Le maire Jean-Claude Gaudin déclare à Stéphane Mari « Vous vous permettez d’intervenir sur un nouveau rapport. Ne me le refaites pas deux fois » faisant référence à la déclaration de M. Mari qui évoque les conseils citoyens ( Plus d’infos ici )

08h52 : Stéphane Mari regrette cette position de Mme Fructus, évoquant plutôt le travail de Mme Ghali qui aurait permis à ce que le budget de l’ANRU soit entièrement utilisé.

08h47 : Arlette Fructus, l’adjointe déléguée au logement assure que « tout euro donné par l’Etat sera utilisé » faisant référence à l’ANRU (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine)

08h30 : la séance du conseil municipal commence. Il promet d’être intense puisque 331 rapports sont à l’ordre du jour, en une seule matinée.

Partagez

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.