L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole

Les réactions après la décision de Quechen de s’implanter à Fos-sur-Mer

0

Les réactions sont nombreuses après la signature, mardi 9 janvier, en Chine, du protocole d’accord entre Quechen et le territoire Marseille-Provence. Les acteurs institutionnels et économiques, qui ont œuvré depuis le début dans le dossier, saluent la décision du groupe chinois de s’implanter à Fos-sur-Mer, démontrant l’attractivité du territoire.

Weidong Que, président fondateur de la société Quechen Silicon Chemical.

« Nous avons trouvé en France de véritables partenaires autour d’une vision commune d’écologie industrielle avec Kem One et le Port de Marseille-Fos. Notre volonté est de créer une filiale dotée d’une vraie culture intégrée dans sa région d’accueil. Nous avons été convaincus par la mobilisation des leaders économiques et politiques de la région marseillaise facilitée par Provence Promotion »

Jean-Claude Gaudin, président de la Métropole Aix-Marseille-Provence.

« Travaillant main dans la main avec la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, nous ne pouvions que nous hisser au rang des métropoles les plus attractives. Notre agence métropolitaine Provence Promotion, conjointe avec la Chambre de commerce et d’industrie Marseille-Provence, a ainsi permis à la Provence de tenir la corde face à une trentaine de sites européens concurrents, dont Rotterdam, et je félicite ses équipes. Je salue particulièrement un de ses administrateurs, Didier Parakian, président de la commission économie et innovation à la Métropole, qui fut, en décembre 2015, le premier élu en France à entrer en contact avec Quechen. »

Renaud Muselier, président de la Région Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur

« L’entreprise Quechen choisit aujourd’hui d’entrer en négociation exclusive avec nous pour implanter son usine à Fos-sur-Mer. C’est un choix stratégique, que je tiens à saluer et qui vient concrétiser de long mois de négociations. C’est un choix fort qui témoigne du potentiel de notre territoire, de son attractivité et de la qualité de nos infrastructures. C’est donc pour moi une véritable bataille de gagnée, pour la croissance et l’emploi en Provence-Alpes-Côte d’Azur ! La Région accompagnera Quechen dans son projet aux côtés de la Métropole Aix-Marseille Provence, de Provence Promotion et de l’Etat. Jouer collectif, acteurs industriels et institutionnels, c’est ce qui nous a permis de convaincre Quechen ».

Frédéric Chalmin, directeur général de Kem-One

« Le projet européen de Quechen Silicon Chemical rencontre pleinement la stratégie de notre groupe chimique. Nous disposons à Marseille-Fos d’un de nos principaux centres industriels qui développera de nombreuses synergies avec cette future usine de silice. Nous envisageons notamment une collaboration en recherche et développement. Les structures entrepreneuriales de nos groupes sont très proches. La perspective d’une collaboration étroite nous enchante. »

Christine Cabau-Woerhel, présidente du directoire du Grand Port maritime de Marseille-Fos

« Par sa taille, l’investissement de Quechen Silicin Chemical nécessitera des ressources abondantes en matière de foncier, d’énergies, d’eau industrielle et de connectivité internationale. Notre port, le premier de France, présente aujourd’hui des atouts majeurs à l’échelle européenne pour accueillir les projets d’investisseurs internationaux susceptibles de rayonner en Europe mais aussi vers l’Afrique et le Moyen-Orient »

Christophe Lecourtier, directeur général de Business France

« Business France se félicite de la décision de Quechen, car ce type d’investissement greenfield se démarque des acquisitions ou prises de participations que privilégient généralement les investisseurs chinois. Sur le long terme, cet investissement a donc vocation à jouer un rôle de « vitrine » vis-à-vis d’autres industriels chinois. Les entreprises chinoises implantées dans l’hexagone emploient plus de 45 000 personnes dans plus de 600 entreprises ».

Jean-Luc Chauvin, président de Provence Promotion et président de la Chambre de Commerce et d’Industrie Marseille-Provence

« Nous avons franchi une très belle étape et je félicite M. Que et ses équipes d’avoir reconnu notre attractivité, trop souvent sous-estimée. Quechen Silicon Chemical est un projet emblématique et sera sans aucun doute le premier d’une série d’investissements à capitaux chinois. La conduite du projet Quechen est pour le territoire une nouvelle manière de travailler pour renforcer son attractivité et notamment celle de sa plateforme PIICTO, creuset de l’industrie du futur. Une dynamique collective privée publique s’est organisée. Depuis deux ans, une vingtaine d’entrepreneurs français et chinois ont défendu le territoire à l’image de Tanya Saadé (CMA-CGM), Jean Dominique Sénard (Michelin), Gérard Deman (UIC)…, ou encore Total, Pétroineos… pour faire gagner le territoire. »

Liens utiles : 
[Urgent] Après deux ans de négociations, le Chinois Quechen choisit Fos pour s’implanter en Europe
Le maire d’Istres réagit suite à la signature du protocole d’accord avec Quechen
Quechen à Fos prouve que « l’agenda économique métropolitain est bien à l’oeuvre » pour Martine Vassal
Béatrice Aliphat : « Quechen est un succès pour la Métropole et Provence Promotion »
[International] Didier Parakian réagit depuis Las Vegas à l’accord avec Quechen
L’installation de Quechen à Fos, « un événement capital pour le futur », selon Philippe Maurizot

 

Partagez

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.