L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole

Les élus de l’étang de Berre défendent unanimement au ministère la réouverture à la courantologie du Rove

0

Le lundi 20 novembre, une délégation des représentants des pourtours de l’étang de Berre a été reçue au ministère de la Transition écologique et solidaire pour travailler sur la réhabilitation de cette étendue d’eau salée. Une nouvelle mission du commissariat général au développement durable devrait être menée début 2018. 

Jean-Marc Zulesi, député LREM de la 8e circonscription des Bouches-du-Rhône, Éric Diard, député LR de la 12e circonscription, et Pierre Dharréville, député Gauche démocrate et républicaine de la 13e circonscription, ont été reçus au ministère de la Transition écologique et solidaire pour défendre la réouverture du Rove à la courantologie selon les modalités prônées par le Gipreb. Pour cette action commune, ils étaient accompagnés de Serge Andreoni, président du Gipreb, Didier Khelfa, maire de Saint-Chamas, et Vincent Faure, chargé du développement scientifique au Gipreb. La délégation a ainsi pu échanger avec trois membres du cabinet du ministre Nicolas Hulot ainsi qu’avec des représentants du commissariat général au développement durable (CGDD) et de la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal). « Députés et maires, élus de tous les bords de la politique et de l’étang de Berre, nous sommes parvenus à parler d’une seule voix pour défendre la réouverture du tunnel du Rove, exprime Jean-Marc Zulesi, à l’origine de cette initiative. Ce rendez-vous au ministère a pour objectif de poser des bases, solides, sur lesquelles l’État et les acteurs locaux pourront travailler, pendant ce quinquennat, en vue de la réhabilitation de l’étang de Berre. Il est intéressant de constater que cette délégation rassemble des élus de tous les bords de l’étang et transcende les clivages politiques. C’est le reflet que la restauration de cette pépite écologique est d’intérêt général pour le territoire. Je suis convaincu que cette unité nous donnera la force pour continuer à négocier avec le ministère et porter la réhabilitation de l’étang ». 


La réouverture du Rove à la courantologie selon les modalités prônées par le Gipreb « est une solution progressive et douce, avec une capacité maximale de 10 m m3/s d’injection d’eau dans le canal du Rove. »  Elle nécessite un percement sur 170 mètres de ce tunnel qui reliait l’étang à la mer Méditerranée et qui s’est effondré en 1963. « L’objectif est de « déconfiner » le canal du Rove et l’étang de Bolmon qui sont dans des états extrêmement dégradés et d’avoir un impact positif sur l’étang de Berre par un apport d’eau salée, oxygénée et pauvre en nutriments ».

Nicolas Hulot invité à venir faire une visite de l’étang de Berre

Sur la base de travaux du Gipreb, la délégation a émis des contre-arguments au rapport réalisé par le CGDD et rendu au ministère de l’Environnement en avril 2017. Elle a notamment exprimé son désaccord sur le coût de l’investissement nécessaire à la réouverture du tunnel du Rove à la courantologie, qu’elle a estimé à 16 millions d’euros (au lieu des 25 à 30 millions d’euros évoqués).

Pour Pierre Dharréville, il est nécessaire d’insister « sur le regain de mobilisation des habitantes et des habitants de nos territoires autour de l’avenir et de la revalorisation de l’étang. Il faut engager des mesures fortes pour cet écosystème humain qui est un bien commun précieux. L’annonce de l’étude va dans le bon sens. » 


Les élus ont senti les représentants du ministère, du CGDD et de la Dreal réceptifs à leur démonstration. « Cette réunion a eu le mérite de provoquer une nouvelle discussion, de permettre de confronter les positions », souligne Didier Khelfa. La nouvelle solution proposée par le GIPREB sera étudiée. Je pense que ça pourrait bien faire avancer le dossier. » 
En effet, en fin de réunion, il a été évoqué l’opportunité d’une nouvelle mission du CGDD, début 2018, pour étudier la solution prônée par le Gipreb et défendue par les trois députés des pourtours de l’étang de Berre. Une annonce qui va également dans « le bon sens » pour Pierre Dharréville, qui ajoute qu’il y a nécessité d’insister « sur le regain de mobilisation des habitants (…) Il faut engager des mesures fortes pour cet écosystème humain qui est un bien commun précieux. »

La délégation a invité le ministre Nicolas Hulot à venir faire une visite de l’étang de Berre. 

Liens utiles 
[Environnement] Charroux, Maggi, Royal, mobilisation toute pour la renaissance de l’étang de Berre
Un aquarium pour représenter la faune et la flore de l’étang de Berre inauguré à l’hôtel de l’agglomération
Etang de Berre : Gaby Charroux veut le classement au patrimoine mondial de l’Unesco
Le maire de Marignane s’oppose à la candidature de l’étang de Berre au patrimoine de l’Unesco
[Environnement] Jean-Marc Zulesi (LREM) « pleinement investi » et bien « documenté » sur l’étang de Berre

Partagez

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.