L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole

Les cinq « matches » de Jean-Luc Chauvin (UPE 13) pour faire rebondir Marseille-Provence

0

Les chefs d’entreprises des Bouches-du-Rhône ont fait bloc lors du forum des entrepreneurs qui s’est déroulé vendredi 5 septembre à Marseille. Un succès pour Jean-Luc Chauvin, le président de l’UPE 13. Il balise pour nous les grands dossiers de la rentrée.

Conforté par un 14ème Forum des entrepreneurs qui a connu un vrai succès, vendredi 5 septembre, Jean-Luc Chauvin, le président de l’Union patronale des Bouches-du-Rhône attaque la rentrée avec plusieurs chantiers au feu. Et il veut sonder la base pour mieux faire entendre la voix des chefs d’entreprise notamment dans le dossier métropole.  Revue d’actualité à travers cinq « matches » prioritaires.

SNCM : reprise versus statu quo

« Il va falloir traiter définitivement ce dossier. Les Corses ne veulent plus de la compagnie SNCM comme on l’a vu violemment en juillet dernier. Il y a de l’exaspération. Pour autant, l’activité a une vraie raison d’être. Il y a un savoir-faire, des équipes, une flotte. On sait tous que, dans les conditions actuelles, il n’y pas de solutions économiques. On va se battre pour que le repreneur des activités reste à Marseille avec une vraie vision pour le développement du trafic. La Corse n’est pas une finalité. Il faut voir au-delà. Ce serait un coup très dur pour le port de Marseille s’il perdait ce trafic. »

> Lire aussi nos informations avant et après la rencontre à Matignon du mardi 8 septembre 2014

Territoires : métropole versus pôle métropolitain

« Les territoires ont besoin de s’organiser pour être dans la concurrence internationale. À défaut, ils ne sont pas visibles, ils n’existent pas. La décentralisation a des effets pervers en particulier sur la pénurie de logements car ce sont les communes qui maitrisent l’offre et il n’y en a pas assez. Nous ne voulons pas d’un pôle métropolitain qui serait le meilleur moyen d’enterrer les dossiers. Exemple : on attend toujours une politique commune en matière de transport alors qu’il existe déjà une préfiguration de syndicat mixte depuis six ans. Nous serons vigilants pour que la future métropole d’Aix-Marseille-Provence soit dotée des moyens et compétences nécessaires à sa politique. Des grandes villes comme Lyon ou Lille ont su, dès la fin des années 1960, opter pour une organisation éclairée de leur territoire et elles en recueillent aujourd’hui les fruits. Presque deux générations de provençaux n’ont pu profiter du moteur de développement global que constitue une démarche de métropolisation plus adaptée aux réalités sociologiques de notre temps. »

Vidéo :  « Nous serons attentifs sur la métropole »

Chômage : Emploi versus « éloignement » de la formation 

« 400 000 empois sont vacants en France. Pour les seules Bouches-du-Rhône, nous estimons à 30 000 le nombre d’emplois non pourvus. Savez-vous que les grandes surfaces ne trouvent pas de chef poissonnier ou de chef bouchers ? Ce sont pourtant des métiers très bien payés. Il y a un vrai problème d’éloignement entre la formation et le marché du travail. Autre exemple, le Hard Rock Café veut recruter du personnel bilingue pour son service (une centaine de postes vont être proposés, NDLR). Ils ne trouvent pas. Idem pour l’hôtel Intercontinental (ouvert en 2013 à l’Hôtel Dieu dans le quartier du panier à Marseille) qui a été obligé d’élargir sa recherche de personnel hors de notre zone.

Développement. La Méditerranée versus repli sur soi 

« On ne peut pas nier qu’il y ait des difficultés à Marseille. Mais cette ville à un gros potentiel. Sa population est jeune. Il faut continuer à développer le centre-ville, notamment les zones qui sont concurrencées par le nouveau front de mer en changeant notre façon de faire. Nous devons aussi nous ouvrir à la Méditerranée et à l’Afrique dont on annonce le décollage économique. Il est temps de réaffirmer notre leadership méditerranéen. Nous nous impliquons fortement dans les Med Business Days qui se dérouleront les 6 et 7 novembre à Marseille. Le maire de Barcelone sera là.

Conjoncture : La croissance (des actes) versus la dépression (la parole) 

« Nous avons en France tous les atouts pour sortir de la crise actuelle à partir du moment où on brise les chaines qui nous bloquent. Au-delà des discours qui posent un bon diagnostic comme l’a encore fait récemment Manuel Valls devant le Medef, il faut passer aux actes. Du courage ! Nous pouvons préserver le modèle français si nous l’adaptons. Regardez ce qui se passe en Italie ou en Espagne. Il est possible de réformer. Les Français sont prêts. Les entreprises peuvent contribuer. Il faut qu’elles restaurent leurs marges d’abord avant de pouvoir recruter. L’opinion publique nous apprécie. Les chefs d’entreprise sont dans le haut des enquêtes de confiance. »

Le Forum des entrepreneurs en images (photos : J-F.E) :

 

Partagez

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.