L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

[Législatives] 4e circonscription: Duel Corinne Versini-Jean-Luc Mélenchon, Patrick Mennucci éliminé

0

Le choc Mennucci-Mélenchon n’aura pas lieu. Les électeurs en ont décidé autrement. Le député socialiste sortant est éliminé de la course à l’Assemblée nationale. Corinne Versini, candidate de La République en marche accède au second tour de ces législatives face au leader de la France insoumise en tête de ce scrutin. 

Jamais une circonscription n’aura été aussi médiatisée. En cause, l’homme de tous les bouleversements et de tous les agacements : Jean-Luc Mélenchon. Celui que tous ses adversaires considéraient comme « le parachuté» a finalement fait un atterrissage réussi dans la cité phocéenne. Marseille « la rebelle » a visiblement décidé de rester Marseille « l’insoumise », en plaçant Jean-Luc Mélenchon en tête dans cette 4e circonscription des Bouches-du-Rhône avec 34,31%* des suffrages. Un résultat confirmant celui du premier tour de l’élection présidentielle qui lui avait également permis de sortir vainqueur dans la deuxième ville de France, confortant son choix d’y venir mener la bataille des législatives, et provoquant les foudres de Patrick Mennucci, député sortant socialiste, entre autres, ou encore de Solange Biaggi, candidate Les Républicains, tous deux éliminés.

Jean-Luc Mélenchon qui avait déclaré lors d’un déjeuner avec quelques journalistes de la presse locale que Corinne Versini représentait le « vrai danger », se retrouvera justement face à la candidate de La République en marche. Corinne Versini totalise 22,26% des voix. Toute la soirée, celle qui a occupé le poste de référente départementale durant la campagne présidentielle est restée pendue à son téléphone. Visage fermé, sourire crispé, c’est en comité restreint qu’elle attendait les résultats. « C’est long », lâche-t-elle, quelque peu stressée. La donne est différente. La responsabilité qui pèse sur ses épaules plus importante. Et hier soir, elle le mesurait.

Si elle estime que le score national confirme l’adhésion au programme du président de la République, « qui fait un sans faute», Corinne Versini juge aussi qu’au niveau local « dans la plupart des circonscriptions on est devant les autres partis et ça c’est extraordinaire. Le travail qu’on a fait depuis le mois de novembre dans les Bouches-du-Rhône paye, parce que toute l’équipe est allée à la rencontre de tous les citoyens, et j’en suis ravie», confiait-elle, alors qu’elle-même n’avait pas encore connaissance des siens. « Dans l’ensemble, la règle du jeu qui avait été annoncée le 19 janvier dernier par le président Macron a été respectée et les animateurs de comité ont aidé les candidats qui ont été investis… »

« Ne donnez pas les pleins pouvoirs au président ! »

Corinne Versini a bien sûr profité de « l’effet Macron », mais elle tempère : « sur les Bouches-du-Rhône, au second tour des élections présidentielles, nous étions justes dans les résultats nationaux, là on est très bien, c’est le travail local qui paye », insite-t-elle. Dans le même temps, Jean-Luc Mélenchon s’exprimait depuis les Docks des Suds, sous le feu des caméras de la France entière. Pas de commentaires sur son score mais un appel du pied aux abstentionnistes qu’il doit aller chercher s’il veut constituer un groupe parlementaire à l’Assemblée. « J’adresse un appel aux milieux populaires et à la jeunesse qui se sont davantage abstenus : considérez avec attention votre responsabilité personnelle dans la semaine qui vient. Ne donnez pas les pleins pouvoirs au président ! Partout où vous pouvez le faire, élisez les députés de La France insoumise. C’est autour d’eux que va se constituer l’opposition écologique et sociétale. Elisez nos députés. » Autre point de son discours : ne pas donner de voix au Front national.

Celle qui n’aime pas être sur la deuxième marche du podium devait s’y résoudre hier soir. « En tout cas je veux gagner au second tour, on va tout faire pour », lâche Corinne Versini, déterminée. Elle compte sur les Marseillais pour la rejoindre « pour montrer qu’ils ont décidé de changer les choses et je suis prête à le faire avec eux. Je veux que Marseille redevienne fière d’être Marseille ». Quant à son adversaire pour le second tour, si effectivement il jouit d’une stature nationale, elle estime que « Marseille n’est pas un lot de consolation», balayant aussi d’un revers de main, les réflexions sur son « parachutage marseillais».

Les voix de Mennucci très convoitées

Un premier tour qui sonne le glas pour le député socialiste sortant Patrick Mennucci, qui a lui-même annoncé sa défaite. « Une grande déception », forcément pour le candidat qui a totalisé 12,43% des suffrages, contre 33,3% en 2012, et qui parle même de « débandade ». Une défaite et des voix sur lesquelles comptent Jean-Luc Mélenchon (LFI) et Corinne Versini (LREM). « Bienvenue aux électeurs de Patrick Mennucci et tous ceux qui veulent voter pour moi au deuxième tour, a déclaré Jean-Luc Mélenchon devant ses sympathisants. Ils savent très bien pourquoi je suis venu à Marseille. Je les appelle à venir m’aider, à venir faire exister une alternative à Monsieur MacronLes électeurs du PS dans leur majorité devraient normalement se reconnaître dans ma candidature au deuxième tour », poursuit Jean-Luc Mélenchon, qui assure n’avoir aucune animosité envers Patrick Mennucci, mais qui pourtant, a toujours la ferme intention de « remplacer le parti socialiste ». Idem pour Corinne Versini qui appelle les électeurs de Mennucci à la rejoindre. Mais hier soir, le perdant a décidé de ne pas donner de consignes de vote pour dimanche prochain, pas « avant d’interroger nos soutiens. »  

Dans le camp Les Républicains, Solange Biaggi dit avoir eu à affronter un « tsunami » déclenché, d’une part, par l’arrivée de « l’Insoumis » et, d’autre part, par la vague « Macron ». Dans cette circonscription qui n’était pas favorable à sa famille politique, elle a été « heureuse de mener le combat sur cette terre de reconquête », même si elle essuie un échec.

Derrière la candidate du Front national, Jeanne Marti (10,92%), Solange Biaggi qui arrive en quatrième position (10,63%) consacrera son temps dans la semaine qui arrive « à aider les amis de son camp » à gagner dans les circonscriptions où ils ont réussi à se maintenir.

Jean-Luc Mélenchon confirmera-t-il son ancrage marseillais ? Corinne Versini pourra-t-elle s’imposer ? Une seule certitude. Le résultat des élections législatives au soir du 18 juin prochain détermineront qui de l’Insoumis ou de la Marcheuse foulera pour la première fois le tapis rouge du palais Bourbon.

* Résultats actualisés à 1 heure.

Les 20 candidats de la 4e circoncription des Bouches-du-Rhône : Jean Kergomard (DVG) ; Jeanne Marti (FN) ; Jean-Victor Shilling-Ford (DIV) ; Ferdinand Richard (DVG) ; Martine Carpentier (Ext.D.) ; Nora Akhazzane (Div) ; Cyril Bret (DIV) ; Corinne Versini (LREM) ; Léo Hassan Tahiri (Div) ; Lydie Gandon (ecolo) ; Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) ; Mohamed Naïli (Div) ; Gabriel Duplaix (DLF) ; Selma Boudouaya (DivD) ; Julie Bouhet-Massiani (Rég.) ; Solange Biaggi (LR) ; Isabelle Bonnet (Ext.G) ; Halidi Aboubacar (DVG) ; Patrick Mennucci (PS) ; Zita Etoundi (Div). 

 

Partagez

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.