L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Aix-en-Provence

[Innovation] Les objets connectés mettent La Poste en lévitation

2

Avec Postaccess, La Poste entre sur le marché des objets connectés. Dans un secteur concurrentiel dont le développement est permanent, le groupe cherche un nouveau relais de croissance.

Renversant ! Lundi 2 février Postaccess, le nouveau service proposé par La Poste, était présenté en exclusivité nationale à Aix-en-Provence avec à l’appui, une animation de lévitation qui aura fait son effet (consulter notre vidéo). Concrètement, le service Postaccess propose un système de domotique (contrôler et commander à distance) basé sur un verrou connecté à votre smartphone. Une application pilote à distance l’ouverture ou la fermeture de la porte de votre domicile.

Selon Philipe Clément, directeur du réseau La Poste des Bouches-du-Rhône (à gauche sur notre photo), « ce lancement s’inscrit, dans la stratégie de La Poste de travailler avec les objets connectés. » Durant son discours d’inauguration, le directeur évoque la relation historique qu’entretiennent les consommateurs et les services postaux. Cette relation est justement le fer de lance marketing du concept Postaccess car « on ne confie pas ses clefs à n’importe qui » souligne très justement Philipe Clément.

Maryse Joissains, la maire d’Aix-en-Provence, présente lors de l’inauguration, c’est « une fierté » que ce concept voit le jour à Aix-en-Provence, et s’inscrive dans la suite de l’obtention du label « French Tech » par Aix-en-Provence et Marseille en novembre 2014.
A la suite de la conférence de presse, Gus Petit, a réalisé un numéro de lévitation au dessus de l’agence postale avenue des belges. A l’aide de son smartphone, l’illusionniste a pu ouvrir à distance une porte équipée du dispositif Postaccess : une métaphore de la nouvelle offre proposée.

Objet connecté : une première qui pourrait en appeler d’autres

Fabien Monsallier directeur de l’innovation dans le groupe La Poste (à droite sur la photo), évoque une volonté de « simplifier la vie des utilisateurs » professionnels ou particuliers. « C’est un service innovant car c’est la première fois que La Poste lance un objet connecté.» Avant, la société se limitait à la relation bancaire. Avec ce service l’enseigne souhaite développer sa proximité avec ses utilisateurs du quotidien. Pour l’instant en expérimentation, le groupe reste prudent sur les cibles potentielles et la rentabilité de l’opération. Cependant, Fabien Monsallier reste confiant car « ce service peut être utilisé par tout le monde. » Un service en ligne permettra aux utilisateurs de donner leurs idées pour faire vivre ce service, « on a encore beaucoup de chose à développer » conclut le directeur de l’innovation.

Consultez notre vidéo.
Gus Petit s’envoie à en l’air pour ouvrir la porte !

Comment ça marche ?
Dominique Joulin, référent Postaccess dans la boutique, nous explique comment fonctionne ce nouveau concept.

> Tout d’abord, il précise que ce service s’adapte « à tous les types de portes, qu’elle soient à points ou pas ». En réalité, il suffit « d’installer un nouveau cylindre de sécurité et un verrou connecté », fournis dans le pack Postaccess.

> Trois tarifs sont proposés, qui varient en fonction du contenu du pack. Le premier coûte 99 euros l’installation, ainsi qu’un paiement mensuel de 7,99 euros. Ce tarif garantit le cylindre de sécurité, le verrou connecté, ainsi que l’application smartphone. Les tarifs varient en fonction des options choisies par les clients.

> Une fois l’installation effectuée et l’application installée, la porte de votre domicile peut être commandée depuis internet, votre téléphone, ainsi qu’une série d’accessoires connectés de types bracelets ou badges.

> Installé en quelques minutes, le service offre un « système breveté conforme aux normes de cryptage utilisées dans le domaine bancaire ». Une garantie pour la sécurité des données des utilisateurs.

> Une fois Postaccess installé, plus besoin de clefs. Tout est commandé via votre smartphone. Si vous souhaitez prêter vos clefs, il suffit de générer une nouvelle session temporaire sur l’application, pour que la personne puisse entrer dans votre domicile.

Photo : Philipe Clément, directeur du réseau La Poste des Bouches-du-Rhône et Fabien Monsallier, directeur de l’innovation, lors de l’inauguration lundi 2 février à Aix-en-Provence. (Photo crédit Jules Bedo)

Partagez

Localité(s) :

Avenue des Belges, 13100 Aix-en-Provence, France

Auteur

2 commentaires

  1. Si les objets connectés sont indéniablement un marché en expansion, on peut toutefois s’interroger sur la cohérence stratégique de ce lancement de produit nouveau dans le positionnement Marketing de La Poste. Il est difficile de positionner un produit d’accès au domicile de sécurité dans les métiers de transport d’informations, lettres, colis, argent et par extension médias de La Poste. La stratégie Marketing demande de la cohérence si elle veut être lisible.

    • C’est oublier (ou ne pas savoir ce qui est ennuyeux poue un conseil) un peu rapidement la part croissante de l’activité bancaire de la banque postale, banques qui développent des solutions d’objets connectés et fondent de gros espoir dans ce domaine

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.