L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

[Innovation] « La France s’engage » de passage à Marseille avec ses lauréats

1

Vendredi 30 octobre, « La France s’engage » s’est délocalisée pour la première fois à Marseille dans le but « d’agir, inspirer et rencontrer ». Lancé en juin 2014 par François Hollande, ce dispositif accompagne et finance des initiatives d’intérêt général, innovantes et à fort potentiel de déploiement. Plusieurs lauréats étaient présents pour en parler. Nous en avons retenu un en particulier, Simplon.co.

« La France s’engage » et son partenaire Marseille Solutions ont réuni, vendredi 30 octobre Patrick Kanner (ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports), des personnalités engagées ainsi que les lauréats et parrains du dispositif, à la Friche de la Belle de Mai. Le but de cette journée, accélérer des initiatives au service du territoire au travers d’ateliers, découvrir des entrepreneurs de solutions lors d’une plénière et enfin faire connaissance et démultiplier les projets et opportunités au cours d’un buffet accélérateur de connexions. 

La plénière, animée par Tarik Ghezali de Marseille Solutions, a été l’occasion d’en apprendre plus sur la démarche inédite « La France s’engage ». Il s’agit d’un dispositif lancé en juin 2014 par François Hollande afin d’accompagner les initiatives d’intérêt général. Depuis son lancement, 45 lauréats ont été désignés au cours de 3 sessions. 1 700 dossiers ont été envoyés, dont près de 800 pour la quatrième session. La démarche a pour but de récompenser chaque semestre, 15 nouveaux lauréats (3 élus par les internautes) parmi une trentaine d’actions qui seront sélectionnées par le comité des parrains pour faire partie des finalistes. « La France s’engage » c’est environ 50 millions d’euros apportés par l’Etat et des partenaires privés (dont Total, représenté aujourd’hui) afin d’accompagner et de financer les initiatives à fort potentiel. 

L’une de ces initiatives, lauréate de la deuxième session en mars 2015, a particulièrement retenu notre attention et celle de Patrick Kanner qui porte et anime la démarche présidentielle (promotion et la valorisation). Il s’agit de Simplon.co : « Je remercie Simplon, une initiative à la croisée des chemins entre éducation, emploi, numérique et politique de la ville. Ils ont toutes leur place ici » a souligné le ministre lors de son discours de clôture de la plénière. Simplon.co c’est d’abord une co-fondation initiée par Erwan Kezzar et Frédéric Bardeau en 2013 dans un but, créer une fabrique accélérée de développeurs de sites et d’applications web et mobile et d’entrepreneurs du numérique. Une formation de 6 mois gratuite tournée en priorité vers les jeunes des quartiers populaires ou en difficulté, des femmes et des séniors. Pari réussi puisque depuis 2013, 80% des 161 personnes formées ont trouvé du travail dans les trois mois à l’issue de la formation. « La France s’engage » finance particulière son essaimage, le fait de permettre à un porteur de projet local d’ouvrir une version de Simplon chez lui. 

Frédéric Bardeau, co-fondateur de Simplon.co. Crédit photo @LaFrancesengage

Frédéric Bardeau, co-fondateur de Simplon.co. Crédit photo @LaFrancesengage

Au moment où Simplon.co, basé à Montreuil, était récompensé par « La France s’engage », des négociations étaient en cours dans le but de lancer un essaimage avec l’Ecole d’ingénieurs Centrale Marseille.  Ce programme s’appelle SIMPLonMARS et permet, comme l’explique Frédéric Fotiadu (directeur de l’Ecole Centrale Marseille) « de former une vingtaine de jeunes éloignés de l’emploi entre 18 et 30 ans issus des quartiers prioritaires, au code, à la capacité à programmer, à s’insérer dans des entreprises du numérique. » La première promotion SIMPLonMARS montre déjà des résultats puisque deux mois après la fin de la formation, 66% des jeunes sont aujourd’hui en CDI, CDD, reprise d’études ou encore en création d’entreprise. 

Découvrez le témoignage d’Iris Martin, formée à SIMPLonMARS, présente au cours de la plénière : 

Etre lauréat de « La France s’engage » a permis à Simplon.co de faciliter le partenariat avec Marseille. Frédéric Bardeau, son directeur général explique que grâce à cela « une partie de l’essaimage et la formation de ces jeunes a pu être financée par la préfecture des Bouches-du-Rhône, par la fondation Société Générale mais aussi par la Région Paca. » Dès mardi 3 novembre, Centrale Marseille s’entretiendra avec les possibles futurs jeunes formés par SIMPLonMARS, durant 8 mois cette fois-ci. De son côté, Simplon.co se souhaite de continuer à multiplier ses essaimages (déjà dix ouverts et 17 à venir en 2016) et d’être présent en Afrique, notamment en Côte d’Ivoire. Pour cela, ce sont les porteurs de projets locaux qui devront se manifester, puisque Simplon.co ne décide jamais seul d’un essaimage. « De ce fait, pas un projet ne se ressemble », souligne Frédéric Bardeau.

Frédéric Fotiadu nous présente SIMPLonMARS : 

(Illustration : @MarieLbrgne)

Plus d’infos :
Pour déposer votre candidature pour la 4ème session, rendez-vous sur « La France s’engage » jusqu’au 31 mars 2016 pour l’annonce des lauréats par François Hollande en juin 2016. 

A lire également :
[Vidéo] Le ministre de la Ville Patrick Kanner en VRP de « La France s’engage » à Marseille
[Innovation] Ecole du code : lancement de SimplonMars à l’Ecole Centrale de Marseille

Partagez

Localité(s) :

Friche la Belle de Mai, 41 Rue Jobin, 13003 Marseille, France

Auteur

Un commentaire

  1. Pingback: [Innovation] « La France s’engage » de passage à Marseille | Section Simiane-Mimet

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.