L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Aix-en-Provence

[Exclusif] @Health se lance en Bourse pour mieux prédire les maladies cardiovasculaires

0

La start-up aixoise annonce son lancement sur le marché Alternext qui doit aboutir fin novembre. Une opération ambitieuse avec un objectif de 8 millions d’euros levés et une cotation évaluée à 40 M€. Sa solution de dispositif médical capable de détecter, à distance et en temps réel, les pathologies cardiovasculaires semble séduire de nombreux investisseurs et partenaires technologiques.

« En France, 135 000 accidents vasculaires cérébraux (AVC) sont dénombrés chaque année et plus de 500 000 personnes sont handicapées à la suite de ces accidents, ce qui représente un coût de 10 milliards d’euros », explique Jean-Michel Tarlet, cardiologue aixois et associé-fondateur de @Health. Ce spécialiste rêve de détecter les problèmes vasculaires plusieurs semaines avant leur déclenchement et il espère bien y arriver grâce à Cardionexion. La solution de la jeune PME créée en 2015 se propose d’effectuer un électrocardiogramme toutes les 30 secondes à son utilisateur grâce à des capteurs fixés sur ses vêtements. Il sont ensuite envoyés à une plateforme de personnels soignants qui analysent les données et décident de réagir en fonction. « Une révolution pour la médecine préventive », assure le président de @Health qui affiche des ambitions en France et dans le monde entier.

Aller en Bourse pour s’attaquer au marché mondial

« Pour attaquer le marché mondial, il était nécessaire d’être coté », affirme avec conviction, Louis Thannberger, le célèbre banquier d’affaires, spécialiste des introductions en Bourse de PME, qui accompagne la start-up dans son opération financière. En découvrant le potentiel de l’entreprise, il a conseillé aux quatre associés de stopper une levée de fonds en cours qui visait les 3 millions d’euros. « Trop petit, il faut voir plus grand et aller plus vite », encourage-t-il. Ainsi, @Health s’est contentée de boucler une petite levée de 500 000 euros cet été auprès de quelques amis. D’ici la fin novembre, elle compte récolter plus de 8 millions d’euros sur le marché Alternext avec un objectif de cotation d’environ 40 millions d’euros. Si l’opération est un succès, l’entreprise espère rapidement attaquer le marché américain. Elle a déjà rencontré Nutanix, une société de datacenters basée en Califronie et fondée par des anciens de Google, qui lui propose de l’héberger, voire même « aller vers un partenariat plus poussé », confie le directeur général de @Health, Pierre Paul Goiffon.

Une V2 intégrée au textile d’ici 2018

La commercialisation de la première version de Cardionexion doit intervenir d’ici la fin de l’année. Elle compte s’appuyer sur un réseau de cardiologues partenaires et sur de grands groupes d’établissements de santé et d’Ehpad pour les premiers tests, sachant que plusieurs contrats ont d’ores et déjà été signés. La V1 se présente sous la forme d’un capteur d’environ 5 cm de diamètre fixé à un vêtement de sport (gilet ou brassière). Mais les équipes de R&D, menées par David Coulon, travaillent déjà sur une V2 avec des capteurs beaucoup plus petit et plus fins. Les électrodes seront tissés sur le vêtement, ce qui permettra même de les passer en machine. Cette nouvelle version devrait être prête pour le début de l’année 2018. A terme, @Health espère licencier sa technologie à un fabricant de textile qui distribuera ainsi son produit dans le monde.

60 millions de chiffre d’affaires en 2019

Une centaine de patients devraient être équipés d’ici la fin de l’année et environ 60 000 personnes seront connectées à fin 2019. Le nombre de patients équipés est très important dans la stratégie de développement de @Health. Le modèle économique est basé sur les abonnements (environ 40€/mois par patient) mais aussi sur l’exploitation des données récoltées. « Nous sommes en train de créer la première base de données dans le domaine cardiovasculaire. Les grands laboratoires pharmaceutiques sont prêts à payer très chers pour les utiliser », explique Jean-Pascal Peyret, le président de @Health. A l’horizon 2019, il estime que cette seule activité pourrait générer un chiffre d’affaires de 20 millions d’euros sur un prévisionnel total de 60 millions d’euros.

Les garanties de CardioNexion

Le milieu de la e-santé pose encore beaucoup de questions en terme de réglementation et de normalisation. Si les obligations légales restent rares, la direction de @Health affirme vouloir garantir une offre de qualité et la protection de ses clients. Ainsi, elle a déjà obtenu le marquage CE pour Cardionexion et attend la délivrance des agréments « dispositif médical » et celui d’hébergeur de données de santé à caractère personnel.
Les précieuses données envoyées à partir du smartphone du client et stockées dans les serveurs sont évidemment cryptées et anonymes. Pour la prise en charge médicale, la plateforme de Cardionexion restera à Aix-en-Provence quoiqu’il arrive avec du personnel médical (cardiologues, infirmières…) qui se relaiera 24h/24, 7j/7j.

La rubrique Santé de Gomet’ est réalisée
 avec le soutien de Provepharm et de l’Interpro Santé.
Merci à eux !

Logo labo PVP HD détourémini bando Interpro santé

Partagez

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.