L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole

Go Met’ Hebdo : le « best of » métropolitain avec Cabau-Woehrel, Boré, Coppola, la SNCM et l’APHM

0

Chaque semaine, la rédaction de GoMet’ vous propose sa sélection d’événements à retenir. Personnalité, mot, chiffre, affaire… L’actualité est toujours riche dans la métropole.

La personnalité de la semaine : Christine Cabau-Woehrel, DG du Grand Port

Christine Cabau-Woehrel

Christine Cabau-Woehrel, directrice générale du GPMM (photo Jean-Yves Delattre)

[Mercredi 29 octobre, 10h, Fos-sur-Mer.] La directrice générale du Grand Port Maritime de Marseille a présenté cette semaine à Fos-sur-Mer le projet de Plateforme industrielle et d’innovation Tonkin Caban dit Piicto. Depuis son arrivée aux commandes du GPMM en mars dernier, en provenance du port de Dunkerque, Christine Cabau-Woehrel s’attache à redessiner la stratégie du port Marseille-Fos. Piicto et ses 1200 hectares de surface veut attirer de nouveaux industriels grâce à sa position stratégique mais aussi à de nouveaux services (boucle énergétique, économie circulaire). Le GPMM joue désormais la carte la carte du développement durable et des nouvelles technologies pour compenser la baisse de ses marchés traditionnels (hydrocarbures et conteneurs).

Le chiffre : 13062 signatures recueillies contre la décharge du Mentaure à La Ciotat

[Mercredi 29 octobre, 14h, La Ciotat.] Patrick Boré, le maire UMP de La Ciotat, remet au commissaire enquêteur du Conseil général des Bouches-du-Rhône, 13062 signatures recueillies par la pétition contre la réouverture de la décharge du Mentaure. « Nous sommes dans l’aberration totale » explique un responsable économique de Marseille Provence Métropole. Alors que la commune de La Ciotat projette d’ouvrir une zone d’activité qui pourrait créer 2000 emplois, la communauté d’agglomération d’Aubagne et le Conseil général envisagent la réouverture de la décharge. Le préfet pourrait trancher après la clôture de l’enquête publique. Le site de la pétition sur chang.org 

L’Affaire : le rapport accablant de l’IGAS sur l’APHM

[Paris, 18h, Inspection générale des affaires sociales] Les auteurs dénoncent la gestion archaïque de l’Assistance publique des hôpitaux de Marseille (APHM). Dans le collimateur du rapport, la toute puissance du syndicat Force Ouvrière qui selon les auteurs du rapport assure la véritable direction de l’établissement. Le responsable du syndicat de l’APHM ne dit d’ailleurs pas autre chose… Interrogé France Infos, Marc Katramados, secrétaire général du syndicat FO, revendique toujours son pouvoir de décision dans la gestion et le recrutement des hôpitaux marseillais.
La direction actuelle n’est as du même avis. C’est une époque révolue explique le directeur Jean-Jacques Romatet, toujours au micro de France Info  .

Plus d’informations :
Consultez le rapport complet de l’Igas.

Le mot : Jean-Marc Coppola, le « cynisme inouï » de Transdev

[Samedi 1er novembre, 8h, France Bleu Provence] Jean-Marc Coppola, conseil municipal Front de Gauche de Marseille et vice-président de la Région Paca dénonce la décision de Transdev, l’actionnaire majoritaire de la SNCM de précipiter le dépôt de bilan la compagnie maritime. « Transdev a agi avec une brutalité et un cynisme inouïs » déclare l’élu sur les ondes de France Bleu Provence samedi 1er novembre. La veille Transdev par voie de communiqué a annoncé qu’il exigeait de sa filiale le remboursement de ses créances. La SNCM n’aura d’autres choix que de se déclarer en cessation de paiement en début de semaine prochaine. 2500 emplois direct sont menacés si aucune solution de reprise n’est trouvée durant la période de redressement judiciaire qui devrait désormais s’ouvrir. Pour Jean-Marc Coppola, depuis la semi-privatisation de la compagnie en 2006, « Transdev n’a pas assumé ses responsabilités et l’Etat a été animé par l’arrière-pensée de casser le statut particulier de la compagnie. »

Partagez

Localité(s) :

Fos-sur-Mer, 13

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.