L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole

[Politique] Jean-Claude Gaudin beaucoup contrarié par les candidats à sa succession

0

Le maire de Marseille Jean-Claude Gaudin a répondu aux questions des journalistes à l’occasion de ses voeux aux médias.

Le maire de Marseille, et toujours président de la Métropole Aix Marseille Provence (séance du Conseil constitutionnel fixée au 9 février), a présenté ses voeux aux médias ce lundi 18 janvier depuis les salons d’honneur du Stade Vélodrome. L’occasion d’un vaste tour d’horizon de l’actualité (du terrorisme à la métropole en passant par les dernières régionales). Le maire de Marseille a également été interrogé sur sa position vis à vis de Nicolas Sarkozy à qui il déclarée resté fidèle malgré les vives critiques qui ont éclaté dans le camp des Républicains depuis les Régionales. 



Il souligne également qu’il accompagnera Christian Estrosi dans son mandat au Conseil régional, notamment au sein du conseil des sages réunissant les anciens présidents de la Région. Il considère qu’il était du devoir du nouveau président de la Région Paca de remercier les électeurs de gauche et de les associer à la victoire. Car selon lui la droite aurait perdu face au FN sans le désistement de Christophe Castaner.

Dans la même veine politique, le sénateur des Bouches-du-Rhône, qui a confirmé qu’il quittera le Sénat en 2017 pour respecter la loi sur le cumul des mandats, a évoqué sous la pression des questions sa propre succession à la mairie de Marseille. Si Jean-Claude Gaudin, qui a été élu en 2014 pour un quatrième mandat, constate qu’ils sont nombreux, et de qualité, sur la ligne de départ, il se dit très contrarié. 


Contrarié certes mais pas pressé

L’attitude des uns et des autres montrent qu’ils sont incapables de s’entendre sur un nom. Pas de successeur naturel à ce stade souligne-t-il car personne ne fait l’unanimité sur son nom. « C’est trop tôt » considère le maire. Et c’est tant mieux pour lui semble-t-il. «  Je viens à peine à peine d’être réélu. C’était en mars, il y a à peine deux ans ! » s’exclame-t-il. Aura-t-il le temps venu une préférence ? « Oui je la manifesterai plus tard… » Contrarié certes, mais pas pressé.



Extraits en vidéo 

Déjà sur notre fil de tweets…

Partagez

Localité(s) :

3 Boulevard Michelet, 13009 Marseille, France

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.