L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Vitrolles

[Reportage] La formation, tremplin vers l’emploi, au coeur d’un salon spécialisé à Vitrolles

0

Le premier Salon de la formation et de l’évolution professionnelle organisé par la ville de Vitrolles s’est tenu le 13 avril. L’occasion de faire se rencontrer les 40 exposants et les visiteurs désireux d’évoluer professionnellement.

Orientations, débouchés, dispositifs, financements, le premier des objectifs du Salon de l’emploi de Vitrolles est l’information. « Ce salon permet aux participants d’identifier les différentes formations qui existent et les emplois qui y sont rattachés, explique Françoise Léonard, du bureau municipal de Vitrolles et organisatrice de l’événement. Les entreprises se tournent vers des organismes de formation car ils ne trouvent pas le profil idéal pour un poste précis. Ils sont donc chargés de trouver des femmes et des hommes qui correspondent à leurs besoins, qui seront donc formés et intègreront les entreprises. »

De la formation qualifiante à la formation diplômante en passant par la formation certifiante, les secteurs sont variés : transport, logistique, vente, BTP, services à la personne, santé, social. « Ces formations ont été sélectionnées car elles sont directement en lien avec des CDI ou des CDD », précise Françoise Léonard. Au total, ce sont plus de 40 exposants réunis à la salle Guy Obino : ACPM, Aftral, CIO, les Compagnons du Devoir, l’Ecole hôtelière, Greta, l’Ifrac, Performance Méditerranée, Valdel Consulting, mais aussi la Police, la Gendarmerie et l’Armée.

Egalement présents les OPCA, les Organismes paritaires collecteurs agréés, responsables du financement, comme le Fongecif. « Les partenaires habituels de la Ville, comme Pôle emploi, la Mission locale ou encore la Région ont aussi participé à cette journée pour renseigner les personnes présentes », précise l’organisatrice. De 9h à 16h, les participants ont pu rencontrer les différents acteurs et participer à des tables rondes sur le compte personnel de formation et le financement des formations. Des ateliers interactifs où d’anciens stagiaires ont expliqué leurs parcours et leurs situations actuelles ont été organisés.

Rémi suit une formation Peintre en Décors

Rémi suit une formation Peintre en Décors

Une valeur ajoutée

Jérôme Tesson, directeur des opérations au sein de l’organisme de formation Atis, attend les visiteurs à son stand. Sa spécialité : la formation de cordiste. « Cordiste n’est pas un métier à part entière mais suppose une deuxième compétence : peintre, maçon, etc. C’est une valeur ajoutée. » Atis, dont le siège est à Vitrolles, dispense une formation de 175 heures et est en lien direct avec le marché de l’emploi. « Le marché affiche une croissance à deux chiffres, affirme Jérôme Tesson. Le taux d’employabilité est de 90% à l’issue de la formation. » Les diplômes correspondants : le CQP cordiste et l’Irata pour le pendant international, sont cependant difficiles à obtenir : l’Atis annonce 60% de réussite.

Près de la scène de la salle Guy Obino, deux jeunes hommes s’affairent sur une toile, pinceaux à la main. Rémi et Smaïn, peintres en bâtiment, suivent une formation de peintre en décors au sein de l’organisme Artech, basée à Martigues. Le peintre en décors réalise divers travaux décoratifs destinés à transformer un édifice mais également les objets mobiliers : meubles, sculptures, panneaux. Il dessine puis réalise des trompe l’œil, effets de matières et patines in situ ou sur toile. Au sein du salon, Rémi et Smaïn font une démonstration de leur savoir-faire en reproduisant du faux marbre. « Cette formation, c’est un titre professionnel en plus, un bonus aux yeux d’un employeur potentiel », explique Smaïn.

L'EPFF a proposé à ses stagiaires de se renseigner sur d'autres formations

L’EPFF a proposé à ses stagiaires de se renseigner sur d’autres formations

L’EPFF, l’Espace pédagogie formation France, basé à Marseille. Cet organisme dispense des formations de 7 semaines à destination d’un public en apprentissage du français. La formatrice a également accompagné une quinzaine de stagiaires au Salon pour leur offrir un panorama des formations existantes pour se perfectionner prendre une orientation professionnelle différente. Juana, sociologue cubaine, cherche à se reconvertir dans le social et cherche une préparation aux concours d’assistant social. Dina, ingénieur agroalimentaire d’origine cambodgienne, cherche un emploi, et donc une formation, dans le secteur de l’industrie. « Certains de nos stagiaires sont prêts à suivre une formation moins qualifiante et moins diplômante que leur formation initiale pour pénétrer le marché de l’emploi », indique la formatrice.

1700 postes à pourvoir au 2e “Forum de l’Emploi en Provence

Pour la deuxième année, le Département des Bouches-du-Rhône organise le « Forum de l’Emploi en Provence », rendez-vous incontournable pour dynamiser le marché du travail. Les demandeurs d’emploi se verront proposer, de 9h à 17h, plus de 1700 postes, issus de 75 entreprises, représentant 10 secteurs d’activité et 30 partenaires de l’emploi. Tous les types de postes disponibles sont d’ores et déjà consultables en ligne sur le site www.departement13.fr.

Partagez

Localité(s) :

Rue Roumanille, 13127 Vitrolles, France

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.