L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

25 ème édition de la Fiesta des Suds : embarquement pour quatre jours de voyage musical

3

La Fiesta des Suds reste un moment très attendu par tous les métropolitains, quel que soit leur âge, leurs préférences musicales ou leurs goûts culinaires. Cette 25e édition n’y échappera pas. Gagnez vos places !

Elle approche à grands pas. Avec son lot de têtes d’affiches et de découvertes scéniques, de buvettes et de barquettes de frites, la Fiesta des Suds reste un moment très attendu par tous les métropolitains, quel que soit leur âge, leurs préférences musicales ou leurs goûts culinaires. Cette 25e édition n’y échappera pas. Go !

Depuis qu’elle est passée de deux à un seul week-end, la Fiesta des Suds est plus que jamais un véritable concentré musical, certes sélectif, mais avec près de douze concerts et animations par soir, ça s’enchaîne et c’est cela qu’on aime. Ouverture en fanfare et en jambes le jeudi 20, avec la Banda du Dock, pour une déambulation traditionnelle (et oui, on peut parler de traditions même à la Fiesta) dès 19h00.

De Barcelone à Marseille, en passant par l’Argentine

La part belle est faite pour cette première soirée aux musiciens barcelonais, dans toute leur diversité. Oques Grasses est un groupe extrêmement populaire sur la scène explosive barcelonaise. Il assaisonne la chanson reggae-pop-folk avec humour et si les traductions risquent de manquer, l’énergie, dégagée par les sept membres du groupe, elle, sera de toute façon communicative. Suicide of western culture nous vient également de la scène barcelonaise. Qui l’aurait cru avec un tel nom. Ce duo se balade entre mélodies planantes et sons oppressants pour proposer un voyage électronique intéressant. Leur ascension côté péninsule ibérique en témoigne. Plus intimistes, et à découvrir sans faute, Chicuelo et Marco Mezquida forment un duo virtuose, avec guitare flamenca et piano de jazz méditerranéen. Ils nous livreront leurs délicates harmonies et mouvements enflammés. Enfin, la Reina de la soirée – La Yegros – débarque d’Argentine sur scène avec sa nueva cumbia : un mélange épicé de cumbia traditionnelle, de folklore argentin et de remix électro, ici, servi par une voix chaude et sensuelle.

Des talents bien de chez nous

On retrouvera avec grand plaisir Moussu T, chanteur de Massilia Sound System, avec, là, ses Jovents pour un blues provençal inédit au service de la chanson populaire et poétique marseillaise, voire même ciotadine. Quant aux Aixois Deluxe, devenus depuis stars sur les scènes groove de l’hexagone, ils seront bien présents avec Liliboy, pour un funk léger, comme on aime. Enfin, on confiera ce qu’il restera de nos âmes à Hubert-Félix Thiefaine. Si on ne présente plus l’artiste, on espère boire ses paroles incisives et, étrangement, le remercier d’être là, pour sa poésie noire, nourrie de plaisirs et de mort… dans la même veine de grands talents, aujourd’hui disparus et qui nous manquent sur la scène française. Sur la scène tout court.

Culture clubbing pour nuit optimale

Un dance-floor sera animé par Bobzila – le Marseillais au cœur d’ange et aux platines démoniaques. Autre style avec le DJ-VJ Albert Sitjes et son UHF Stereo, mix de chansons parfois populaires et d’habillages vidéo. Direction Palma de Mallorca, Si !, avec Dirty Appetite et Sideway, les deux révélations du cabaret catalan.

Comme les grands

Quant aux plus jeunes, ils investissent les lieux le premier jour. La Fiesta des minots est une splendide idée, créée en 1996, car faire comme les grands, rien de plus existant quand on a entre 6 et 13 ans. Depuis, les minots ont bien grandi et c’est au tour de la deuxième génération de venir faire la fête. Au programme, trois spectacles professionnels : Les contes de Malmousque, un conte musical et chanté par le duo Catherine Vincent et Gildas Etevenard (dès 6 ans), La petite gitane et le général entraînera les petites oreilles au pays du Flamenco avec la compagnie Pata Paya, puis c’est un drôle de Monsieur Loyal qui arrivera sur la piste puisqu’il sera le « beatboxeur » Joos Beat Box, membre du groupe Radio Babel Marseille. Vous savez, ceux qui font de drôles de bruit avec leur voix avant d’en avaler le micro…

La Fiesta des minots, c’est aussi une immense fête de tous les quartiers où les associations musicales présentent leurs jeunes talents. Et ça dépote, comme on dit ! La Cité de la musique et l’école Korsec présentent un orchestre à vent de 25 musiciens en herbe, 160 autres écoliers vont slamer avec Des mots en musique, une battle de danse hip hop va faire des ravages dans le cœur des… pom pom girls de Marseille. Yeah ! Sans oublier les stands de Sea Shepherd, de La boîte à histoire et Au jour le jour, des jeunes cadets des marins-pompiers, car il ne faut jamais rater l’occasion de sensibiliser nos adultes de demain à l’écologie citoyenne et à la littérature.

Oui, oui, oui, on y arrive : la traditionnelle Boum des minots viendra clôturer cette journée « comme les grands », assurée, cette année encore, par les jeunes DJ’s de l’école associative Station DJ, en partenariat avec le Vitrolles Sun Festival. Pour tout cela, rendez-vous le mercredi 19, de 14h à 19h.

Gagnez trois pass pour deux personnes :

Comme en 2015, Gomet’ en partenariat avec la Fiesta des Suds vous fait gagner des places pour les trois soirées au Dock des Suds. Pour tenter votre chance, il suffit de proposer un titre à chaque soirée. Aujourd’hui donc la date du jeudi 20 octobre. Vous pouvez vous inspirer de l’article ci-dessus ou vous rendre sur dockdessuds.org. Vous pouvez proposer votre contribution au pied de cet article ou sur la page Facebook de Gomet dans les commentaires du post associé. Vous avez jusqu’à mardi 11 octobre minuit pour gagner les premières places pour le jeudi 20 octobre. La rédaction choisira les trois meilleurs titres. Go !

(Illustration : Photo © Jean Yves Delattre)

Partagez

Localité(s) :

12 Rue Urbain V, 13002 Marseille, France

Auteur

3 commentaires

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.