L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

Les 20 ans du Festival de Marseille et… les larmes d’Apolline Quintrand

4

La 20ème édition du Festival de Marseille présentée jeudi 7 mai est la dernière sous la direction artistique d’Apolline Quintrand.

Le festival de Marseille, qui présente danse et arts multiples, fête sa vingtième édition en cette année 2015. La conférence de présentation est donc l’occasion de jeter un coup d’oeil sur le passé pour tirer le bilan des précédentes éditions. Le moment aussi de se renouveler, tout en poursuivant les recettes qui ont fait le succès de cet événement année après année.

« Un symbole de la vie culturelle marseillaise »

En évoquant le festival de Marseille, le sénateur-maire de la ville, Jean-Claude Gaudin le qualifie « d’aventure culturelle qui s’est avérée être un véritable succès ». Apolline Quintrand, la directrice artistique du festival, qui le porte depuis ses débuts le considère comme « un espace de création, de liberté, de découverte, qu n’a cessé de grandir ces vingt dernières années » au point de devenir « un symbole de la vie culturelle marseillaise ». Il est vrai que cet événement a au total accueilli plus de 5000 artistes et pas moins de 500 000 spectateurs.

Quant à l’adjointe à la culture de la ville de Marseille, Anne-Marie d’Estienne d’Orves, elle est « particulièrement fière que Marseille détienne ce festival qui rayonne dans l’ensemble de la France et bien au-delà de ses frontières » et « dont la ville [de Marseille]reste le partenaire principal ». Pour Lionel Royer-Perreault, le représentant du Conseil Départemental, il s’agit « d’un événement majeur pour le rayonnement du territoire Provence » que Martine Vassal entend promouvoir. Enfin, le représentant du ministère de la culture reconnaît « la capacité du Festival de Marseille à soutenir la création et à déployer la culture sur le territoire marseillais » là où la conseillère régionale représentante Michel Vauzelle salue « un parti pris citoyen et solidaire du festival ».

Un programme éclectique et recherché qui signe la fin d’une époque

apolline quintrand

Apolline Quintrand au micro avec les élus et partenaires lors de la sa dernière conférence de présentation du Festival de Marseille (Photo B. Connin)

Pour ce programme, l’esprit du festival a été superbement mis en valeur. En effet, il conserve son côté avant-gardiste avec la mise en avant de jeunes artistes notamment dans Zef ! , une création qui mêle la danse au vent et à la lumière du jour. La jeunesse se retrouve également dans Un sacre de printemps de Daniel Linehan ou Guests et Spectres du Groupe Grenade. Les « musiques de port » seront elles aussi particulièrement mises en valeur, quoi de plus normal pour le festival de Marseille ? Ainsi, défileront Rocio Molina, la compagnie Manuel Linan, le ballet du Capitole et Gisela Joao pour représenter le tango, le fado et le flamenco.

Enfin, la scène belge, habituée du festival, sera particulièrement fournie avec deux spectacles d’Anne Teresa de Keersmaeker, Speak low if you speak love de Wim Vandekeybus et Mission de David van Reybrouck. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si, Apolline Quintrand, après vingt ans passés à la direction artistique du festival, cède sa place au belge Jan Goossens, le directeur artistique du Théâtre Royal Flamand de Bruxelles (KVS), qui occupe ce poste depuis ses 29 ans. Sa nomination a été approuvée par la ville de Marseille et validée à l’unanimité par le conseil d’administration du festival. Apolline Quintrand accompagnera sa succession jusqu’en juillet 2016, mais c’est bien la dernière saison qu’elle programme. A la fin de la conférence, des larmes constellaient d’ailleurs le visage de celle qui recevait un tonnerre d’applaudissements pour avoir créé et porté le festival de Marseille, au succès qu’il connaît aujourd’hui.

Pour le festival de Marseille, l’accessibilité est une force

Le festival de Marseille place l’accessibilité de ses spectacles à tous les publics comme une de ses priorités. Ainsi, face aux handicaps, le festival a imprimé son programme en braille, retransmet les spectacles en audiodescription, et les conférences sont traduites en LSF. Quant à l’accessibilité de ses spectacles pour les plus modestes, 12 partenaires se sont unis autour de la Charte Culture. Celle-ci institue une billetterie solidaire qui vend des billets à 1€ à destination des plus modestes.
Pour tous ces efforts, le festival de Marseille est lauréat du trophée pour l’accessibilité dans le Sud-est de la France et se voit nominer parmi les 5 manifestations culturelles en finale nationale de ce trophée. Le site internet de la manifestation : www.festivaldemarseille.com/

Partagez

Localité(s) :

13002 Marseille

Auteur

4 commentaires

  1. Alain Masson on

    Mais ça se passe où et quand, et combien ça coûte ?
    Répondez Bertrand, les français veulent savoir…

  2. Pingback: Les 20 ans du Festival de Marseille et… les larmes d’Apolline Quintrand | Massilia Mundi

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.