L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

[Politique] Répartitions des postes, réduction des dépenses et premiers couacs pour Christian Estrosi

0

Retour sur la première séance du Conseil régional vendredi 15 janvier présidée par Christian Estrosi et les péripéties intervenues depuis.

Le président Estrosi annonce ce que vaut la maison régionale de La Canebiere qu’il met en vente : six millions d’euros. Il ferme aussi les antennes départementales de Paca, et réduit le train de vie des élus. Au total l’économie initiale atteindra 19 millions -promet le maire de Nice.

Restant sur ce registre vertueux et de vigilance quant à la dépense d’argent public, le conseil adopte à l’unanimité ce vendredi 15 janvier 2016, (et au centime près), ce que recevront en indemnités de fonction les élus du 13 décembre : 2661€ par mois. Les membres de la commission permanente, un peu plus : 2927; les 14 vice -présidents, 3725 et le président 5512. Les frais de bouche et d’hôtellerie lors des missions sont également calculés au plus juste.

Règlement et déontologie

Les deux groupes de l’assemblée, FN et UPR (Union Pour la Région) se sont accordés sur le nombre de collaborateurs que chacun pourra recruter : 16 pour les majoritaires, 9 pour les amis de madame Le Pen. Malgré l’hostilité de ces derniers (42 élus sur 123), le code de déontologie a été adopté, de même que le règlement intérieur du conseil régional.

Magistrate honoraire près la cour d’appel d’Aix en Provence, Catherine Husson-Trochain, 67 ans , a été nommée pour six ans déontologue de la région. Elle n’est ni révocable ni renouvelable. Dotée d’un CV long comme le bras, cette juriste prône la coopération de tous , en amont des décisions susceptibles d’occasionner des conflits entre l’intérêt général et les avantages particuliers.

Poissons et beaux-arts

Évoquant la transparence et l’intégrité, le FN déplore de ne se voir attribuer aucune présidence de commission. Sur quelques 650 postes de représentants de la région en de multiples instances et organisations, l’extrême-droite en obtient 19. Elle siègera toutefois dans les commissions d’appels d’offres et de délégation de service public (des représentants choisis à bulletin secret).

L’UPR déléguera ses membres dans la plupart des conseils administrant plus de 260 lycées des cinq départements, tant publics que privés. Restent encore à désigner ceux qui iront au Comité de gestion des poissons migrateurs du bassin Rhône-Méditerranée, au Musée National du Sport, à l’assemblée des régions horticoles ou à l’agence des arts du spectacle, etc. A Euroméditerranée, c’est Pierre Grand-Dufay, appelé également à présider la commission économie et emploi qui représentera Paca au conseil d’administration aux côtés du président Estrosi.

Enfin, sans attendre la prochaine réunion pleinière du 29 janvier, le nouveau conseil a unanimement décidé d’enclencher le processus d’élaboration du schéma de développement économique d’innovation et d’internationalisation, tant reste brûlante et urgente la question de l’emploi.

Le portefeuille de Catherine Giner amputé

Après les informations de nos confrères de La Marseillaise qui rappelaient l’engagement de l’élue marseillaise dans le combat contre le mariage pour tous et  l’IVG, Christian Estrosi a tranché dans le vif et a retiré la famille aux attributions de sa « secrétaire d’Etat » Catherine Giner. C’est désormais le président de la Région et lui seul qui conduira l’animation de la politique familiale précise l’Hôtel de Région. Catherine Giner, conseillère municipale justement à la famille à la Ville de Marseille s’est également fait connaître par des positions anti-réfugiés et justifiées par la bible (lire notre article). Catherine Giner a regretté amèrement la décision du président Estrosi mettant en avant sa loyauté politique.

Christian Estrosi pris par ailleurs en flagrant délit de raccourci lorsqu’il se targue, sur Europe 1 d’avoir déjà inauguré un premier portique de sécurité à la gare St-Charles, alors qu’il ne s’agit que d’une expérimentation de barrières anti-fraude (lire le décryptage de Libération).

Partagez

Localité(s) :

27 Place Jules Guesde, 13002 Marseille, France

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.