L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

[Emploi] Un accélérateur de l’emploi en Provence à destination des bénéficiaires du RSA

0

Le Conseil départemental inaugure un nouveau dispositif pour faciliter le retour à l’emploi des bénéficiaires du RSA: l’accélérateur de l’emploi en Provence. Chaque mois, 120 personnes seront accompagnées dans un espace dédié à l’Hôtel du département. Un forum pour l’emploi aura lieu le 13 avril.

Qu’ils aient 20 ans ou 50 ans, ils n’ont qu’une idée en tête : trouver un emploi. Le sujet préoccupe aussi les personnes âgées, inquiètes pour leurs proches. « Lorsqu’on a fait les Etats Généraux de Provence, il est ressorti que l’emploi est la préoccupation essentielle des habitants des Bouches du Rhône », indique Martine Vassal, présidente du conseil départemental, qui a fait du développement de l’emploi  une de ses priorités. A juste titre : les Bouches du Rhône comptent 137 000 demandeurs d’emplois, et près de 73 000 bénéficiaires du RSA. Cette situation pèse non seulement sur le moral des habitants, mais aussi sur les finances du département, dont les dépenses dédiées aux allocations du revenu de solidarité active sont chiffrées pour 2016 à 458 M€, sur un budget global de 2,6 milliards d’euros. Et pourtant, dans ce département dont le taux de chômage est supérieur de 2 points à la moyenne nationale, 16 000 offres d’emplois restent non pourvues.

En réponse à cette attente, et pour mieux faire se rencontrer les chercheurs d’emploi et les entreprises, le Conseil départemental vient d’inaugurer un nouveau dispositif,  dédié au retour à l’emploi des bénéficiaires du RSA : l’Accélérateur de l’emploi en Provence. Cet ovoïde suspendu dans le hall de l’Hôtel du département accueillera, chaque semaine, 30 bénéficiaires du RSA. Convoqués sur une journée, ils y suivront un parcours personnalisé de retour à l’emploi, au travers de différents ateliers : métier, photo, coaching, contrats aidés, entretien individuel, simulation d’entretien… durant lesquels ils seront accompagnés par des conseillers. A l’issue de ce parcours, ils seront prêts à participer aux sessions de ‘job dating’ mensuelles durant lesquelles des entreprises présenteront des offres d’emplois dans les secteurs d’activité qui les concernent.

Martine Vassal, présidente du Conseil départemental des Bouches du Rhône: "Je considère que le RSA n'est pas une fatalité"

Martine Vassal, présidente du Conseil départemental des Bouches du Rhône: « Je considère que le RSA n’est pas une fatalité »

«  Je pars du principe que le RSA n’est pas une fatalité. Nous sommes le premier département de France à prendre cette initiative, et j’espère que nous allons faire des émules », a assuré Martine Vassal lors de l’inauguration de l’accélérateur.

Dans le cadre de sa politique en faveur du développement pour l’emploi, le Conseil départemental a prévu un programme d’investissements de près de 500 M€ sur les 5 prochaines années, dont 130 M€ sur des grands projets structurants (Henri Fabre, Cap Horizon, French Tech…) pour financer des projets porteurs d’emplois et d’attractivité pour le territoire. D’autres mesures sont programmées : le Conseil départemental va accueillir une centaine de jeunes en service civique et 40 contrats d’apprentissage ; il souhaite promouvoir les contrats aidés auprès des TPE, avec un objectif de 4 000 emplois aidés dans le secteur marchand, et généraliser les clauses dédiées à l’insertion des bénéficiaires du RSA dans les marchés publics du bâtiment et des routes. Sans oublier, le 13 avril 2016, l’organisation du premier forum pour l’emploi, avec la participation d’une soixantaine d’entreprises et plus de 1 000 offres d’emploi proposées.

Autre priorité du département : améliorer les transports, pour faciliter les déplacements des salariés vers leurs lieux de travail ; 127 M€ sont destinés aux transports et aux ports dans le budget 2016.

 

Partagez

Localité(s) :

13004 Marseille

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.