L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

[Electotweet] Des transfuges politiques de l’UMP au FN

0

Lundi dernier, Stephane Ravier annonçait le ralliement de Caroline Gallo et Karim Herzallah, anciens élus d’opposition UMP à la mairie des 13-14, au FN. Revue des tweets en présence.

Tous les regards étaient braqués lundi dernier sur l’escapade marseillaise de Manuel Valls et son escouade de ministres sur fond de tirs de kalachnikov dans la cité de la Castellane. Un tableau à la fois politique et belliqueux qui a pu inspirer, lors de la même journée, le maire du septième secteur de Marseille Stephane Ravier qui exhibait fièrement une prise de guerre, bien qu’il se défende d’être allé la chercher. Quelle est donc celle-ci dont le Front national se gargarise ? Caroline Gallo et Karim Herzallah, élus d’opposition UMP à la mairie des XIII et XIV èmes arrondissements de Marseille, ont rejoint les rangs du sénateur frontiste.

Caroline Gallo et Karim Herzallah font donc désormais partie de la majorité FN qui sévit dans ces deux arrondissements du Nord de Marseille. Les raisons qui ont poussé ces transferts politiques peuvent tenir d’une forme d’opportunisme dans la mesure où le parti d’extrême-droite poursuit son ascension électorale, fort des derniers scrutins européens et sénatoriaux. Le FN briguera dans les mois à venir la présidence du département puis de la région.

Lors des élections municipales de l’année dernière, Caroline Gallo et Karim Herzallah se positionnaient respectivement en quatrième et septième place de la liste menée par l’adjoint aux sport UMP Richard Miron en vue de la conquête de la marie des 13-14. On peut présumer que la défaite politique à laquelle les deux transfuges ont pris part a pu les guider vers le camp victorieux. « Jean-Claude Gaudin, c’est Marseille », déclarait même à l’époque Karim Herzallah qui a, depuis, visiblement changé d’avis.

Changer sa garde-robe à dominante bleue UMP pour du bleu marine frontiste peut aussi s’expliquer pour des raisons purement politiques. En effet, bien que dissonants, une proximité idéologique est décelable entre les deux partis, notamment en ce qui concerne les questions d’immigration, gimmick du FN.

Au cours des dernières décennies, les exemples d’hommes politiques ayant fréquenté les deux bords sont légion. Mais il faut noter que le chemin reliant extrême-droite et droite modérée s’est effectué la plupart du temps à sens unique. Alain Madelin, Claude Goasguen, Patrick Devedjian ou encore Gérard Longuet, sympathisants du Groupe union défense (GUD) au début de leur carrière politique, passés ensuite dans les rangs de la « droite républicaine », attestent du phénomène. Le président de la communauté urbaine Marseille Provence Métropole Guy Teissier, ancien militant du groupuscule d’extrême-droite Union nationaliste, a également suivi un tel tracé politique. Le rattachement de Caroline Gallo et Karim Herzallah au FN n’est donc en rien inédit, si ce n’est dans le sens des trajectoires.

Enfin, du côté du Parti socialiste, cet épiphénomène a pu raviver les séquelles nées de la défaite cuisante aux élections municipales de 2014. La droite avait alors vertement tancé le candidat Patrick Mennucci et la tête de liste d’alors dans les 13-14, Garo Hovsepian, de ne pas s’être retirés du second tour au profit de la candidature UMP afin de faire barrage au candidat FN.

(Illustration : capture d’écran Twitter @AdrienMexis)

Partagez

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.