L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

[Conjoncture] Economie en Paca : des signaux encourageants selon l’INSEE

1

« La région est au diapason de ce qui se dessine au niveau national, voire fait un peu mieux dans certains domaines », a résumé Patrick Redor, directeur régional de l’INSEE en Paca, lors de la présentation à la presse de la note de conjoncture du deuxième trimestre 2015.

L’emploi salarié repart à la hausse, sauf dans la construction

Plusieurs indicateurs ont en effet montré des signes d’amélioration, et notamment, ceux qui préoccupent le plus les Français : emploi et chômage. Dans la région, l’emploi salarié est reparti à la hausse dans tous les secteurs d’activité, à l’exception notoire de celui de la construction. Fin juin, la région comptait donc 1 109 800 salariés dans les secteurs concurrentiels : soit 0,7% de plus qu’au premier trimestre 2015, ce qui équivaut à 7 500 emplois supplémentaires.

Signe encourageant, l’emploi intérimaire, annonciateur des tendances du marché de l’emploi, est en forte progression : en hausse de 11,2%, il a contribué à la création de 3 600 emplois, ce qui représente presque la moitié des 7 500 emplois créés dans la région. A elle seule, la région Paca contribue même ce trimestre à près de 20% des emplois intérimaires créés dans le pays. Hors intérim, l’emploi salarié en Paca a augmenté dans la plupart des activités de services. L’industrie a également enregistré une stabilisation de ses effectifs. En revanche, aucun signe d’amélioration ne s’annonce du côté de la construction : le secteur a encore perdu 900 emplois au deuxième trimestre, ce qui le place désormais, avec moins de 100 000 salariés, à son niveau le plus bas depuis 2003.

Le chômage recule et se stabilise à 11,5% en Paca

Conséquence de toutes ces tendances, globalement, le taux de chômage a légèrement reculé : pour le deuxième trimestre consécutif, il est en baisse et atteint désormais 11,5% de la population active en Paca. La tendance est similaire au niveau national, où le taux de chômage s’est maintenu à 10% de la population active au deuxième trimestre. Selon les prévisions de l’institut de statistiques, les créations d’emploi suffiraient pour compenser l’augmentation de la population active d’ici à fin 2015.

Autre bonne nouvelle de l’été, dans le secteur du tourisme, la région Paca a engrangé 75 000 nuitées supplémentaires par rapport à l’an passé, avec un retour confirmé de la clientèle étrangère, en particulier américaine et chinoise.

La France renoue avec la confiance, les patrons retrouvent le moral

Ces signes de légère embellie en Paca reflètent la tendance qui se profile au plan national. Ainsi, en 2015, l’économie française progresse davantage que l’an passé, malgré un décrochage de la production manufacturière au deuxième trimestre. « L’économie française a calé en raison de facteurs temporaires, notamment de grèves ou d’arrêts techniques dans les raffineries. Mais sous l’impulsion d’une demande intérieure dynamique, la reprise sera vraisemblablement au rendez vous fin 2015 », prévoit Alexandre Gautier, chef du service études et diffusion de l’INSEE Paca. La croissance du PIB français pourrait donc atteindre +1,1% fin 2015 (contre +0,2% en 2014 !).

Tout cela a des répercussions sur le moral des entrepreneurs. Le climat des affaires, reflet de leur optimisme, s’est amélioré dans l’industrie et le commerce, et il a enfin décollé dans les services. Au total, il est au plus haut depuis 4 ans, marque d’une réelle amélioration des perspectives des chefs d’entreprises français.

A lire également :
- [Conjoncture] Aix-Marseille-Provence, troisième métropole française en matière de création d’emplois privés en 2014
138 000 chômeurs en Provence : Pôle Emploi et le Conseil général veulent mieux accompagner les plus démunis

Partagez

Localité(s) :

17 Rue Menpenti, 13010 Marseille, France

Auteur

Un commentaire

  1. Pingback: Economie en Paca, des signaux encourageants | Section Simiane-Mimet

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.