L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole

[Echos de la santé] Cryostem, strabologie, la Folle histoire de fous, oreilles et Mutualistes sans frontières

0

Chaque semaine, Gomet’ revient sur l’actualité du secteur santé dans la métropole Aix-Marseille. Recherche, formation, produits… Go !

L’association Cryostem investit le champ de la recherche à l’EBMT Marseille

Cryostem participe au 43e congrès annuel de l’EBMT (European Group for Blood and Marrow Transplantation), à Marseille, du 26 au 29 mars 2017, au palais des Congrès du parc Chanot. Cet événement international réunit chaque année les experts de la greffe de moelle, les patients et les donneurs. À cette occasion, l’association créée en 2011 afin d’accélérer la recherche sur les complications de l’allogreffe de cellules souches hématopoïétiques (HSCT), autrefois dénommée greffe de moelle, a présenté les conditions d’accès à sa collection dédiée à la recherche. Orientée initialement sur la seule maladie du greffon contre l’hôte (Graft versus Host Disease ou GvHD), la thématique de la collection de Cryostem a été étendue en novembre 2016 à l’ensemble des complications de l’allogreffe de cellules souches hématopoïétiques (CSH). Cryostem a également présenté également le « HTC PROJECT », un programme de recherche sans frontière et ouvert à tous et qui soutient quatre projets sélectionnés pour leur approche innovante dans le champ de l’allogreffe de CSH et ses complications. L’équipe a remis le prix du « meilleur projet de recherche fondamentale dans le champ de la greffe de moelle » au professeur italien Attilio Bondanza et son équipe.

19e cours de strabologie et d’ophtalmologie pédiatrique au Pharo

Vendredi 31 mars, le palais du Pharo à Marseille accueille la journée de strabologie et d’ophtalmologie pédiatrique organisée par le professeur Danièle Denis, chef du service d’ophtalmologie de l’hôpital Nord (AP-HM), et son équipe. De nombreux spécialistes et professionnels de santé (médecins, ophtalmologistes, orthoptistes, internes, élèves orthoptistes) sont invités à venir s’informer et échanger sur le thème du strabisme : dépistage précoce, prise en charge thérapeutique, correction optique. L’actualité sera également au centre des débats : « épidémie » de myopie, dépistage et prise en charge du kératocône chez l’enfant et l’adolescent (Pr L. Hoffart, chef du service d’ophtalmologie de la Timone), rôle de l’ophtalmologiste dans la prise en charge des enfants « DYS » et nouvelles technologies - effets des écrans, 3D et lumière bleue (Dr Emilie Zanin, service d’ophtalmologie du Pr Danièle Denis, hôpital Nord).

Penser les liens entre travail et santé mentale : la troisième édition de Folle histoire de fous à la Cité des arts de la rue

Dans le 15e et 16e arrondissements de Marseille comme ailleurs depuis 40 ans, le travail se fait rare, il est précieux, convoité jusqu’à l’obsession. Le licenciement est un deuil qui peut pousser au suicide ou pousser à des logiques de survie, vers une économie souterraine invisible. Le travail est aussi source de bonheur. Il affranchit, élève, change les conditions de vie, soigne, bâtit, éduque. Une vie pour travailler, un travail pour vivre. La Folle histoire de fous propose trois jours de rencontres aux Aygalades, à Marseille, pour échanger, les 30, 31 mars et 1er avril, sur le thème « Comment penser les liens entre le travail et la santé mentale ? » Ces journées sont organisées par un collectif citoyen composé d’habitants, de personnes ayant expérimenté le système de soins, de chercheurs, de soignants, d’acteurs sociaux, d’artistes, de lycéens… Jeudi, les débats porteront sur « Vivre sans salaire », vendredi, sur le travail précaire et sans qualité, et samedi, le thème sera « Le graal : l’emploi qui fait sens ». Outre ces échanges, différentes expositions, des films, des ateliers et des débats publics seront proposés.

Prévention des risques auditifs chez les collégiens

Le bruit est très présent dans la vie quotidienne des enfants, à l’école, au domicile, dans les transports ou dû à des pratiques excessives et précoces d’écoute de musique amplifiée. Au-delà de l’impact direct sur le système auditif, le bruit a des effets néfastes sur le bien-être, la santé et les performances scolaires. Après une étude de faisabilité durant l’année scolaire 2015/2016, la campagne régionale de prévention des risques auditifs « Écoute tes oreilles ! » se déroule en 2017 dans les classes de 6e de 28 collèges de la région qui se sont portés volontaires, et devrait durer trois ans. L’objectif de cette campagne est de sensibiliser mais aussi former d’ici 5 ans 33% des établissements scolaires de la région Paca, soit près de 50 000 élèves (en classe de 6e) et 300 enseignants et infirmières scolaires à la prévention des risques auditifs et extra-auditifs. À Marseille, les collèges Chape, Coin Joli Sévigné, les Caillols, Gaston Defferre, Jules Massenet, participent à l’opération, ainsi que le collège Henri Fabre à Vitrolles, Jacques Monod aux Pennes-Mirabeau et le collège Ubelka à Auriol.

Des salariés mutualistes au service d’une action humanitaire

La troisième mission humanitaire de l’association Mutualistes sans frontières est en cours de préparation. Elle se décomposera en deux interventions. Une délégation de salariés s’apprête tout d’abord à s’envoler vers le Congo, du 31 mars au 7 avril. Une mission orientée vers la formation et le transfert des compétences d’une équipe pluridisciplinaire. En septembre, une trentaine de salariés militants (ophtalmologues, chirurgiens-dentistes, opticiens, assistantes dentaires, préventeurs, infirmières) rencontreront plus de 6 000 enfants répartis sur 32 villages de la région de Boundji à plus de 400 km de Brazzaville, en plein sanctuaire des Gorilles. Deuxième projet pour les mutualistes sans frontières : direction le Togo, pour consolider les actions des précédentes missions réalisées en 2014 et 2016. Une petite délégation retournera au Togo du 9 au 23 septembre afin de réceptionner un container de matériel de 14 tonnes et poursuivre ainsi l’aménagement de l’hôpital de Kpalimé, notamment la salle d’opération et l’unité des urgences.

La rubrique santé de Gomet’ est réalisée avec le soutien

provepharm logo OK
mini bando Interpro santé

Partagez

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.