L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Aix-en-Provence

Primaire de gauche : un second tour Benoît Hamon – Manuel Valls

0

La primaire de gauche a peu mobilisé. Benoit Hamon suivi de Manuel Valls serait en tête selon des résultats partiels.

Selon des résultats encore partiels, basés sur les bureaux de vote entièrement dépouillés, Benoît Hamon arrive en tête avec 36,12% , devant Manuel Valls situé à 31,24%. Arnaud Montebourg est en troisième position avec 17,79%. 

A l’échelle locale, il persiste néanmoins d’importantes disparités même si Benoît Hamon est en tête partout. Selon des résultats partiels, à Aix-en-Provence, Hamon (36,15%) devance Manuel Valls (33,09%) et Arnaud Montebourg (15,54%), largement distancé, mais néanmoins au-dessus de Vincent Peillon (7,88%). Pour Edouard Baldo, président du groupe d’opposition Démocratie pour Aix et soutien d’Hamon, c’est «le candidat qui porte une réflexion sur la société que nous voulons» qui figure en tête. Yannick Ohanessian, référent départemental de Benoît Hamon depuis 2008, ce soir, c’est une «victoire normale et cohérente» car «il a abordé avec courage les valeurs du travail, de l’écologie et la question de la légalisation du cannabis» Ses «nouvelles propositions et [sa]nouvelle campagne, ça paye légitimement». Dans le 11ème arrondissement, l’ancien Premier ministre (277 voix) dispose de 25 voix d’avance sur Hamon (252) sur un total de 776 votants.

Sur l’étang de Berre, Benoît Hamon est largement en tête. Mais à Vitrolles, les résultats définitifs placent Hamon en tête (33,3%), au coude-à-coude avec Manuel Valls (32,2%) et loin devant Arnaud Montebourg (22,4%). Benoît Payan, élu socialiste dans le 4/5ème nous confirme que dans son bureau de vote, Hamon a réalisé près de 50% des suffrages exprimés. Pour lui, c’est «la victoire du changement» car Hamon incarne à ses yeux «la gauche du XXI ème siècle qui réinvente des conquêtes sociales»  concluant de façon optimiste qu’ «on peut en 2017 encore espérer». Dans le 1er arrondissement de Marseille, Hamon totalise 576 voix, loin devant Valls (228 voix) et Peillon (198 voix), largement soutenu par le député local Patrick Mennucci. 

Participation en demi-teinte

La primaire de la Belle Alliance Populaire, organisée par le Parti Socialiste et ses alliés n’a pas rencontré un franc succès : entre 1,5 et 2 millions de votants. Alors que la participation a la primaire de droite en novembre avait étonné par son ampleur (4 millions de participants), un élu local de Marseille nous confirme en off «que les gens ne se sont pas passionnés pour ce scrutin». Et les taux de participation les plus faibles ont été enregistré dans les quartiers populaires. Dans le 13-14, il y avait à 18h environ 800 votants dans un secteur qui compte 140.000 habitants. Sur l’ensemble de la métropole, la participation s’élève à peu près à 6% des inscrits.

Pour le député des quartiers Nord, Henri Jibrayel, les presque 2 millions d’électeurs constituent néanmoins une « forte démonstration » et la  « première des victoires ». En revanche, le député ne soutiendra personne ce soir mais il se réjouit que « ce soit le camp opposé à l’austérité qui l’ait emporté » faisant référence au total des voix d’Hamon et de Montebourg qui a largement dépassé la majorité absolue des suffrages exprimés.

Pour Virginie Tisserant, ancienne militante socialiste et doctorante sur les nouvelles expressions politiques, « dans les Bouches-du-Rhône, le taux de participation est à l’image de la capacité de mobilisation, de rassemblement, et de représentation du Parti Socialiste dans le département». En ce qui concerne les résultats : « le score de Benoit Hamon montre que le candidat a su parler aux électeurs de gauche malgré le constant dénigrement de son programme qualifié d’utopique dans les médias. »

Incident dans le 15ème arrondissement de Marseille

Le scrutin s’est déroulé dans de bonnes conditions. Seul incident à noter, dans les quartiers Nord de Marseille. Tout d’abord, le bureau de vote indiqué officiellement n’était pas le bon. Le vote a donc commencé seulement à 9h30, au lieu de 9h. Une pancarte a été apposée sur le bureau de vote annoncé pour rediriger les électeurs. 

Partagez

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.