L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Aix-en-Provence

Le Département soutient Aix avec une enveloppe de près de 11 millions d’euros sur trois ans

0

Dans le cadre de sa politique d’aide aux communes, Martine Vassal poursuit sa tournée du département avec une nouvelle étape à Aix-en-Provence. La présidente du conseil départemental a été très chaleureusement accueillie par Maryse Joissains, ravie du soutien de l’institution qui lui octroie un coup de pouce de 11 millions d’euros.

Après Aubagne, c’est au tour d’Aix-en-Provence de signer son contrat départemental d’aménagement et de développement (CDAD). La deuxième ville des Bouches-du-Rhône va recevoir à ce titre un chèque de 10,43 millions d’euros, soit un bon tiers de l’enveloppe globale prévue sur la période 2016-2019 pour le plan de modernisation et de développement de la commune. « Aix avait été un peu oubliée par le département ces dernières années. Il fallait effectuer un rééquilibrage », affirme Martine Vassal. Selon elle, la précédente mandature menée par Jean-Noël Guérini n’avait pas été suffisamment généreuse avec la ville : « De 2008 à 2014, il n’avait alloué que 11 millions d’euros à Aix-en-Provence soit seulement 11 euros par habitant et par an. Depuis mon arrivée, en 2015, nous avons déjà investi 3 millions d’euros soit 22 euros par habitant », se félicite-t-elle. Le contrat signé en mairie d’Aix-en-Provence se concentre sur quatre domaines emblématiques pour le développement de la ville : la culture et le patrimoine, le sport et la jeunesse, l’accueil de la petite enfance et les bâtiments publics.

Centre-ville, Plan Campus et culture

Le centre-ville historique va largement profiter de ce vaste plan d’investissement. La commune va par exemple requalifier trois de ces plus belles places publiques : Madeleine, Verdun et Prêcheurs. Le programme prévoit notamment la suppression du stationnement de ces trois places, de nouveaux espaces pour l’organisation des marchés et des animations ainsi que l’installation de terrasses de café supplémentaires. Le secteur est appelé à terme à devenir entièrement piétonnier. Les travaux prévus concentrent la plus grosse enveloppe du contrat avec un montant total de 12,7 millions d’euros dont 5,1 millions apportés par le Département.

Le programme va également participer au plan Campus avec la restructuration de l’école supérieure d’art pour 5,6 millions d’euros (1,6 M€ pour le Département). L’état actuel du bâtiment nécessite d’importants travaux de réhabilitation afin d’augmenter la capacité d’accueil à 200 étudiants contre 140 actuellement. L’école sera également équipé d’un plateau-studio, d’une grande salle d’informatique et d’un amphithéâtre. D’autres sites culturels vont bénéficier du soutien du Département.

Une extension du Muséum d’histoire naturelle va être réalisée dans le parc Saint-Mitre. Ce nouvel établissement de 2 500 m² comprendra des espaces publics et d’expositions, un centre de ressources, deux salles pédagogiques et une salle de conférence. La Pavillon noir va également profiter de la création d’une extension pour la réalisation d’un hall d’accueil pour le public d’une capacité de 500 personnes. De nombreux autres projets sont inscrits dans le contrat départemental d’aménagement et de développement :

Les autres projets inscrits au CDAD :

  • Construction d’un nouveau chapiteau au centre international des arts en mouvement
    Montant : 1,5 millions d’euros dont 450 000 euros du Département

  • Viabilisation du terrain à La Pauliane pour le plan Campus
    Montant : 1,33 millions d’euros dont 400 000 euros du Département

  • Réalisation d’un terrain synthétique, de vestiaires et d’un club house au stade Laurent Reynier
    Montant : 1,33 millions d’euros dont 400 000 euros du Département

  • Construction d’une crèche au parc Rambot
    Montant : 1 million d’euros dont 200 000 euros du Département

  • Réhabilitation du plateau sportif Sainte-Victoire
    Montant : 100 000 euros dont 60 000 euros du Département

  • Modernisation de la maison de la justice et du droit
    Montant : 429 080 euros dont 215 540 euros du Département

Partagez

Auteur

Les publi-reportages diffusés sur Gomet' sont réalisés en partenariat avec un annonceur qui en a validé le contenu.

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.