L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

Le Département vote un budget de 2,7 milliards d’euros pour 2018

0

Avec 2,7 milliards d’euros, le Département vote un budget 2018 conséquent pour remplir ses missions premières sur l’éducation et la solidarité. Il augmente aussi le volet des investissements à 500 millions d’euros pour soutenir le développement des infrastructures du territoire. 

Les débats se sont étendus sur toute la journée de vendredi 15 décembre pour cette dernière séance publique de l’année. Après la Métropole et la Région, le Département des Bouches-du-Rhône a adopté son budget primitif pour l’année 2018 à venir. Avec 2,7 milliards d’euros, la collectivité s’est dotée de l’enveloppe la plus conséquente (Métropole : 2,4 Md€ ; Région : 2,5 Md€) de tout le territoire.

Du budget pour les collégiens et les personnes âgées

Au total, le budget se répartit entre les dépenses de fonctionnement (2,06 milliards d’euros) et les investissements (592 millions d’euros) en hausse de 5%. Le deuxième département le plus riche de France va concentrer ses efforts en 2018 sur ses compétences principales que sont la solidarité, avec les allocations du RSA ou l’aide aux personnes âgées « Le nombre des bénéficiaires du RSA est passé en dessous de la barre des 70 000, pour la première fois depuis mai 2012 », s’est félicitée la présidente, Martine Vassal. L’éducation avec la mise en œuvre de son plan Charlemagne pour les collèges reste aussi une des priorités. Les établissements vont profiter d’un effort d’investissements de plus de 80 millions d’euros l’an prochain avec la construction ou la réhabilitation de 21 opérations en cours et le lancement de huit nouveaux chantiers. Le collège numérique voit ses subsides augmenter de 2 millions d’euros avec le déploiement du très haut débit dans tous les établissements publics prévu au 1er janvier prochain. Au total, le budget dédié à chaque collégien augmente de 129 € en 2018.

La collectivité annonce également un renforcement de sa politique à destination des personnes âgées ou plutôt du « bel âge » selon le nouveau terme employé dans l’hémicycle. Dimanche 17 décembre, Martine Vassal a inauguré la première maison du Bel Âge au quartier Lonchamp. Ces nouveaux lieux de proximité doivent répondre aux diverses demandes des personnes de plus de 60 ans et de leurs aidants (demandes d’allocations, adhésion à la téléassistance, loisirs, nutrition…). Le Département des Bouches-du-Rhône ouvrira ainsi une dizaine de Maisons du Bel Âge dans le courant de l’année 2018.

Le Département en lutte contre le cancer

En début de séance, les élus ont affirmé leur soutien au secteur local de la santé avec une intervention de Patrice Viens, le directeur de l’institut Paoli-Calmettes, venus rappeler l’urgence face à la progression du cancer : « Si les thérapies s’améliorent, la plupart des cancers sont en augmentation même celui du sein », a-t-il déclaré à l’assemblée. Le Département a répondu à cet appel par un soutien financier de un million d’euros à l’achat d’un équipement de radiothérapie avec IRM embarqué unique en France capable de cibler plus précisément les tumeurs.

Une autre ligne de 30 000 euros a été votée pour accompagner le programme Oncocoaching qui mise l’activité sportive pour la réhabilitation des patients. Ensuite, la politique d’aide aux communes mobilise une bonne partie du budget du départemental : « Le soutien au développement du territoire métropolitain est l’une de nos priorités », a réaffirmé Didier Réault, le rapporteur général du budget au Département. La ville de Marseille est notamment l’un des principaux bénéficiaires avec une participation aux grands chantiers sur ses principaux axes routiers. Le Conseil Départemental a officiellement voté le principe d’une aide financière de 218 millions d’euros pour la réalisation du Boulevard Urbain Sud et la requalification du Jarret et du cours Lieutaud. Le budget a finalement été adopté par 38 voix pour et 20 abstentions dans les rangs de l’opposition qui s’est montrée particulièrement bienveillante pour cette dernière séance publique de l’année.

Partagez

Localité(s) :

52 Avenue de Saint-Just, 13004 Marseille, France

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.