L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

[Cyclisme] Le Tour de France à Marseille : « Cinq millions d’euros de retombées attendues »

0

De passage à Marseille, Christian Prudhomme, directeur du Tour de France, est venu présenter jeudi l’étape marseillaise du 22 juillet prochain. Un contre-la-montre qui va booster la ville pendant plusieurs jours. Et son économie.

Marseille accueillera le samedi 22 juillet 2017 l’avant-dernière étape du Tour de France cycliste, plus grand événement planétaire annuel. Les coureurs de la prestigieuse course traverseront des lieux emblématiques de la ville, lors d’un contre-la-montre long de 23 kilomètres, dont le départ et l’arrivée s’effectueront depuis le mythique stade Orange Vélodrome. Un spectacle qui s’annonce grandiose.

Stade Orange Vélodrome de nuit« Le Tour ? Pas une dépense, un investissement »

Christian Prudhomme, directeur du Tour de France, Jean-Claude Gaudin, sénateur-maire de Marseille et Martin d’Argenlieu, directeur du Vélodrome, ont présenté jeudi au Palais du Pharo les contours de ce que sera cette journée événement, veille d’arrivée sur les Champs-Elysées. Un moment dont l’ensemble des Marseillais et des touristes vont pouvoir profiter, avant, pendant, et après le passage des dizaines de coureurs qui seront encore engagés sur la Grande Boucle.

Au sein même de l’Orange Vélodrome, ce sont près de 65 000 spectateurs qui acclameront les héros du jour. « Plus de 45 000 billets ont déjà été écoulés » nous Jean-Claude Gaudin tandis que Richard Miron annonçait « entre 300 000 et 340 000 » riverains et touristes autour du parcours ce jour-là. Des chiffres qui donnent le tournis. Marseille sera bien le centre de la France et même du monde le 22 juillet, portée par les 190 pays qui retransmettront la course.

Cette foule aura évidemment un impact positif sur l’économie de la métropole Aix-Marseille Provence et la région plus largement. Plusieurs milliers de chambres d’hôtels ont été d’ores-et-déjà réservées, de Marseille à Salon, où le Tour arrivera la veille du contre-la-montre phocéen. Avec 20% de touristes étrangers, les retombées attendues sont de l’ordre de « 5 millions d’euros », selon l’adjoint au sport, qui rappelle la philosophie de la Ville sur cet événement, « Le Tour, ce n’est pas une dépense, mais un investissement » ! Un investissement qui coûterait environ 350 000 euros. La municipalité s’en sortirait ainsi largement gagnante. Et l’investissement se veut sur le long terme. Comme le rappelle Richard Miron, « 70% des visiteurs d’une étape reviennent dans la ville visitée ». Alors au-delà de l’aspect événementiel de la chose, Marseille capitalise.

Une sécurité au cœur des préoccupations

Souci épineux des élus comme des habitants, la sécurité. Cette dernière reste bien sûr au centre de toutes les attentions. « Nous nous réunissons toutes les semaines pour faire le point sur la situation et s’adapter aux événements » nous assure la Mairie. Le Tour va faire la fête à Marseille, et Marseille va faire la fête avec le tour, en cette année où elle est Capitale européenne du sport!

Réaction exclusive pour GoMet’ de Christian Prudhomme

Ce contre-la-montre est-il taillé pour un spécialiste du genre ou pour un favori du tour ?
Je pense que la pente de Notre-Dame de la Gare change tout. Elle est trop compliquée pour qu’un spécialiste du chrono puisse s’imposer. Cela va se jouer entre les favoris du tour (ndlr : Chris Froome, sans le nommer ?).

Quant aux écarts qui pourraient se créer monsieur Prudhomme ? Le parcours n’est long que de 23 kilomètres, ce qui semble peu pour cet exercice…
Je pense que le parcours peut créer de vrais écarts. Il pourrait bien y avoir une minute à l’arrivée entre certains leaders du général, c’est tout à fait possible. Comme vous, j’espère qu’on aura un changement de maillot jaune sur ce contre-la-montre. Ce serait formidable.

 

Partagez

Localité(s) :

00000 Marseille

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.