L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Martigues

Martigues veut booster son développement économique et va créer une maison des entreprises

0

A l’occasion de ses vœux aux acteurs économiques, lundi 8 janvier, Gaby Charroux, maire de Martigues, a fait plusieurs annonces et insisté sur la nécessité « d’échanger, partager, de confronter, car l’aménagement d’un territoire ne peut se faire  sans concertation ».

 « L’économie dans la conception que j’en ai, n’a d’intérêt que si elle est créatrice d’emplois et de richesses ». A l’occasion de ses vœux devant les chefs d’entreprises, lundi 8 janvier, le maire de Martigues, Gaby Charroux, a annoncé la création, « d’ici à quelques mois », d’une maison des entreprises qui verra le jour près du Palace à Figuerolles. Il s’agit d’un pôle entrepreneurial qui accueillera l’association Initiative Pays de Martigues, le Groupement des entreprises de l’ouest de l’étang de Berre (Geoeb) et le Cosens, organisme de conseil et de formation en création d’entreprise. Une manière également de répondre aux nouvelles formes de travail tel que le coworking. « Nous imaginons, en quelque sorte, notre Fabrique à entreprendre, qui pourrait rapidement s’enrichir et s’agrandir », a souligné Gaby Charroux. Dans cette optique, la Semivim (société mixte immobilière de la ville de Martigues) travaille d’ailleurs au développement des locaux liés à l’activité du tertiaire.

Une maison de l’aménagement et du développement du territoire devrait également voir le jour, permettant le regroupement des compétences « et des savoirs pour construire le Pays de Martigues, dans toutes ses composantes, pour les vingt ou trente ans à venir ».

Un comité consultatif sur le Pays de Martigues, composé d’élus et de chefs d’entreprise, pourra émettre des avis sur le fonctionnement de ces structures, mais aussi aborder d’autres sujets comme le classement de l’étang de Berre au patrimoine mondial de l’Unesco, ou encore celui de la Métropole Aix-Marseille Provence, qui n’a pas été épargnée par l’élu. « La création de la Métropole telle qu’elle a été imaginée par la loi, en allant bien au-delà de ses deux compétences (mobilité et économie, NDLR) vient encore un peu plus contraindre et réduire les marges de manœuvre des décideurs locaux ». Gaby Charroux accepte cependant le principe d’un « grand territoire, uni, coopératif et complémentaire qui permet les vraies audaces ».

Ces annonces s’inscrivent dans le cadre d’une légère reprise de l’activité économique en 2017. Martigues, Port-de-Bouc et Saint-Mitre ont accueilli 136 entreprises supplémentaires ces six dernières années sur les 744 présentes. « Soit un total de 12 722 emplois », indique Gaby Charroux. « C’est dire la richesse de l’activité économique », a souligné le maire, réaffirmant « un attachement indéfectible à la filière industrielle qui, bien que moins porteuse d’emplois que par le passé, continue avec 196 entreprises industrielles à engendrer 6 000 emplois. »

Les filières porteuses du Pays de Martigues

Le territoire compte également 304 entreprises de services pour 4 530 emplois et 244 entreprises de commerces pour 2 124 emplois. Si la chimie et la pétrochimie restent la vitrine du territoire en matière de développement économique, la diversification des activités ou l’adaptation de celles-ci à de nouveaux besoins apparaissent. Et Gaby Charroux d’évoquer le projet Provence Grand Large, porté par EDF, avec un plateau expérimental d’éoliennes flottantes dont la base de maintenance est prévue à Martigues dans la centrale de Ponteau. « Je pense à la filière maritime avec le démantèlement de navires par exemple, en complément des 76 entreprises qui interviennent déjà dans ce domaine, que ce soit dans la fabrication, la maintenance, la logistique, le commerce ou le transport », a détaillé le maire.

Gaby Charroux souhaite poursuivre la concertation avec les acteurs économiques, dans le but de « construire un nouveau modèle de projets ».  

 

Partagez

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.