L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

[Région Paca] Le président Christian Estrosi offre une tribune à ses adversaires non élus

1

Deuxième assemblée plénière au Conseil régional Paca vendredi 29 janvier avec la création, inédite en France, d’une conférence régionale consultative.

Baptisée « Conférence régionale consultative », cette assemblée comprendra 150 membres. Elle sera co -dirigée par l’actuel président de Paca et ses trois prédécesseurs , MM. Gaudin, Pezet et Vauzelle. Tous les courants et partis ayant pris part en décembre à la compétition électorale pourront y désigner leurs représentants, de même que les cultes, les acteurs culturels, économiques et universitaires.  Cette instance inédite -toutefois comparable au comité économique , social et environnemental de la région, le Ceser- siègera chaque trimestre dans l’hémicycle de la porte d’Aix. Au grand dam des élus FN, qui ne voient là que  « gadget » et « mascarade ».

Zéro inactif

En présence du patron de la SNCF, le conseil adopte une convention visant à améliorer la qualité du voyage en train, et la sécurité des passagers. Une centaine d’agents complèteront les systèmes de portiques et de vidéo protection. Les premières orientations budgétaires ont été examinées, en donnant priorité à l’emploi. Christian Estrosi rêve d’une région à zéro inactif, alors qu’elle recense désormais 472 000 chômeurs. Autres urgences : alléger les charges de fonctionnement et l’ampleur de la dette (plus de 2,6 milliards d’euros), éviter les dépenses improductives. Dès mars prochain, l’achat d’un véhicule propre sera exonéré de la taxe fiscale sur la carte grise. Le premier budget de la nouvelle majorité sera proposé en avril.

Lycée, tunnel et villa

Concernant le devenir de la Villa Méditerranée, au pied du Fort saint-Jean, un audit indépendant devra formuler d’ici juin prochain la meilleure option, dans le respect du site et de la dépense publique. Ce bâtiment a coûté 70 millions, et il réclame 5 millions par an pour fonctionner.
La région participera financièrement aux études visant à rétablir la circulation routière entre Briançon et Grenoble, après la fermeture du tunnel du Chambon.  Pour 32,8 millions, il est aussi décidé de construire à Châteaurenard un lycée pouvant accueillir 900 élèves.

Autocritique du numéro 1 de la SNCF

Devant l’assemblée régionale, le patron du rail français reconnaît l’insuffisante qualité du service offert aux 110 000 azuréens, alpins et provençaux qui fréquentent quotidiennement les 150 gares et 600 trains en circulation. L’infrastructure est « hors d’âge  » datant parfois d’un demi-siècle. Malgré 220 millions de travaux réalisés l’an passé, les incidents sont deux fois plus nombreux ici qu’ailleurs, alors que la liaison Aix-Vintimille demeure l’axe ferroviaire le plus fréquenté du pays ! Sur cinq voyageurs, constate encore Guillaume Pepy, il y a un fraudeur. Et donc 20% de recettes non perçues. Il ne promet pas plus de train, le réseau est quasiment saturé, mais « mieux de train » avec recours à internet pour une collaboration cheminots-usagers.

Pendant trente ans, avoue encore Pepy, la société a surtout misé sur la grande vitesse, délaissant le trafic régional de proximité. Elle promet pour demain des rames locales plus sûres, plus confortables et plus ponctuelles. Car Paca est aussi la région où la fréquence des annulations et des retards est la plus élevée de toute la France.

La réaction : Sophie Camard « curieuse ».

« Le FN vient d’annoncer qu’il n’y participera pas. C’est déjà ça, bon débarras. Pour le reste, je suis curieuse de voir le fonctionnement de cette instance… Si elle survit à sa première réunion (émoticône smile) Je souhaite continuer d’animer le réseau Region Coopérative à cette occasion, et en faire un réseau citoyen comme promis. À suivre » A retrouver sur le compte Facebook de Sophie Camard.


Partagez

Localité(s) :

Place Jules Guesde, 13003 Marseille, France

Auteur

Un commentaire

  1. la honte ….des non élus représentés à une assemblée fantôche..fi du suffrage universel!….pour nous c’était bon débarras les socialo-cocos écolos ….le modèle corée du nord a fait des émules !

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.