L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole

[Editorial] Au-delà du qualifiable

2

Alain Masson, grand journaliste à RFI et Radio France, aujourd’hui reporter pour GoMet’, livre son sentiment ce soir au nom de la rédaction

Attaquer des dessinateurs au lance-roquette ou à la mitraillette, c’est plus qu’un crime contre l’humour, contre le talent, c’est un crime contre l’esprit. Cabu et son duduche anti-militariste, ses beaufs à catogan passés des barricades de 68 au 4×4 , c’était la gentillesse et le talent dans toute la simplicité de son trait de stylo. Charb se passionnait pour patapon et son compère, les deux chats obsédés du sexe. Wolinski ne pouvait s’empêcher de croquer les femmes, les moins vêtues possible…

 Quels que puissent être les griefs, les blessures que telle ou telle caricature aurait pu susciter de la part de ces confrères, rien ne peut justifier un tel attentat. Leurs proches et survivants n’attendent pas des larmes de crocodiles sur la liberté de la presse, ni des croisades vengeresses. A l’exemple de ces jeunes allemands de Dresde qui brandissent des balais pour chasser les nostalgiques de la peste brune, il s’agit d’entretenir l’ironie et la capacité de riposte digne et libertaire. La liberté de la plume et du crayon ne saurait se voir ni bâillonner ni segmenter.

Cette terrible tuerie doit au contraire aider à l’émergence de jeunes pousses impertinentes, féroces avec les puissants, moqueuses à l’égard des satisfaits , bref que mille Charlie sortent de l’ombre, et clament avec tous les peuples indignés : l’horreur ne nous conduira pas au silence ni aux pleurs, mais au droit perpétuel à respecter l’irrespect. Et à rire ou sourire de tout -et d’abord de soi.

Partagez

Auteur

2 commentaires

  1. Voilà un bel édito. Le ton est juste, l’analyse pertinente et le style réconcilie avec le journalisme. On n’en espérait pas moins d’Alain Masson !

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.