L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

Année de l’Arménie : après Marseille-Provence 2013, Marseille-Provence 2015

0

Après la culture et peut-être avant le sport, le territoire d’Aix-Marseille Provence vivra aux couleurs de l’Arménie en 2015. Alors que l’année marquera le 100e anniversaire du génocide arménien, animations, événements et activités seront organisés tout au long de l’année dans la métropole. Explications.

L’idée est née en octobre 2013, lors du dernier voyage de Jean-Claude Gaudin à Yerevan (ou Erevan), capitale de l’Arménie. Jumelée depuis 22 ans avec la ville, Marseille vivra donc aux couleurs du pays durant toute l’année 2015, qui marquera le 100e anniversaire du génocide arménien. « Plutôt que de faire de simples commémorations le 24 avril, nous avons décidé de couvrir toute l’année par différents événements et animations, explique Didier Parakian, adjoint élu dans le 6e secteur (11e et 12e arrondissements) et désigné par le maire de Marseille pour mener à bien ce projet. L’idée, c’est de faire comme pour Marseille, capitale européenne de la culture en 2013 : jouer collectif ».

Marseille lance un appel à projets

La mairie de Marseille a ainsi fait appel à toutes les collectivités – Région, Département, Communauté urbaine Marseille-Provence-Métropole – et celles-ci ont répondu présentes à l’appel, tout comme la Chambre de commerce et d’industrie franco-arménienne qui va créer un fonds de dotation présidé par le Conseil général de l’Arménie.
Au programme, comme pour Marseille-Provence 2013, des événements et activités répartis sur l’ensemble du territoire. Retrospective sur la vie de Charles Aznavour, musée de la mémoire pour se souvenir du génocide de 1915, concerts, festivals, etc. animeront ainsi le territoire d’Aix-Marseille-Provence tout au long de l’année 2015. Mardi 23 septembre 2014, alors qu’il recevait l’ambassadeur d’Arménie en France, Jean-Claude Gaudin annonçait également la réception en tant qu’invité d’honneur du maire de Yerevan à l’occasion du 14 juillet 2015.

Le programme officiel  de cette année capitale ne sera dévoilé que le 29 janvier prochain. En attendant, les organisateurs lancent un appel à toutes les associations arméniennes du territoire pour récolter des idées de projet avant le 15 janvier 2015 et les invitent à envoyer leurs propositions à l’adresse : mparmenie2015@gmail.com.

« 2015 sera un accélérateur de métropole »

Marseille-Provence 2013, capitale européenne de la culture ; Marseille-Provence 2017, potentielle capitale européenne du sport et maintenant, Marseille-Provence 2015, capitale de l’Arménie, la Ville n’abuse-t-elle pas des années capitales ? 

« Il y a un avant et un après 2013, répond Didier Parakian. Cet événement est une réussite et il faut s’en inspirer. Avec Marseille-Provence 2013, on a mis le feu au réacteur et maintenant, la fusée Marseille est en train de décoller. » Et d’ajouter : « 2013 a été un accélérateur de la métropole. Nous voulons démontrer que nous sommes capables de travailler ensemble, de nous investir et de marcher comme un seul homme pour ce territoire. 2015 aussi, sera un accélérateur de métropole ».

À Marseille, la communauté arménienne rassemble 80 000 personnes - plus de 100 000 dans le département des Bouches-du-Rhône. L’année 2015 sera l’occasion pour cette communauté de faire connaître sa culture et de relancer le débat sur la loi pour pénaliser la négation du génocide arménien, rejetée en février 2012 par le Conseil constitutionnel après avoir été votée par l’Assemblée nationale et le Sénat. À l’origine de ce texte de loi, la députée-maire du 6e secteur de Marseille, Valérie Boyer, a justement déposé une nouvelle proposition de loi en ce sens en septembre 2014.  

(crédit photo : Flickr/cc/vincentdesjardins)

Partagez

Auteur

abriand@go-met.com

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.