L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marignane

Agenda du développement économique de la Métropole : une méthode et une organisation pour encadrer la feuille de route (3/4)

0

Nous nous sommes procurés la version projet, actualisée au 1er mars, de l’Agenda du développement économique de la Métropole qui est présenté ce matin au Pharo. Les principaux enseignements et le document source en exclusivité.

Une feuille de route ambitieuse avec des secteurs clés clairement identifiés, nous avons vu dans nos deux précédents volets quels étaient les axes forts de l’Agenda du développement économique décrit dans le document stratégique que nous nous sommes procurés et qui sera dévoilé lundi 13 mars au Pharo par la Métropole. Le projet qui sera voté en conseil de la Métropole jeudi 30 mars devra ensuite être animé. Martine Vassal, la 1ère vice-présidente de la Métropole en charge du développement économique et de l’attractivité a prévu plusieurs outils pour garder le cap.


Des indicateurs et des objectifs sont clairement définis. Ainsi pour mesurer l’efficacité de la politique d’internationalisation, un objectif en terme d’emplois et plus critères de succès ont été fixés à moyen terme (horizon 2021) : « passer de 1.500 emplois/an à 2.000 et passer de 60 dossiers aboutis/an à 80, dont 60% à capitaux internationaux ; apparaître dans le top 3 du classement Ernst & Young des alternatives à Paris ; apparaître dans le top 3 du classement des métropoles de France Urbaine ; viser 2 millions de croisiéristes en 2020 et le top 3 européen des ports de croisière. » Au total 10 objectifs sont listés et permettront de disposer d’un tableau de bord synthétique à présenter à l’heure du bilan.

Les dix objectifs prioritaires de la Métropole pour mesurer son action à moyen terme

« 1. Mettre sur le marché 400 hectares de foncier économique d’ici 2021
2. Commercialiser 200.000 m 2 d’immobilier tertiaire par an à moyen terme
3. Réussir 80 dossiers d’implantation par an
4. Accompagner la création de 100 start-ups innovantes par an
5. Apparaître dans le top 3 du classement Ernst & Young des alternatives à Paris
6. Implanter avec le monde académique une Cité de l’Innovation au cœur de la Métropole, vitrine du dynamisme entrepreneurial des acteurs métropolitains
7. Viser 2 millions de passagers en 2020 et le top 3 européen des ports de croisière
8. Se rapprocher des métropoles comparables en matière de taux d’activités des jeunes par une politique de formation adaptée, en partenariat avec le Conseil Régional
9. Apporter le Très Haut Débit à 100% des entreprises du territoire
10. Porter sur le territoire 20 projets par an en lien avec la smart city et le développement des usages numériques. » Source Document projet. Version définitive 1er mars 2017 Agenda du développement économique. AMPM.

Les orientations prioritaires de l’agenda du développement économique intègrent de nombreux enjeux en terme d’organisation et de méthodes de suivi. Comment « se positionner comme une métropole facilitant la vie des entreprises » (objectif 4), « construire une métropole de proximité, proche de ses habitants » (objectif 5) ou « bâtir une métropole partenariale » (objectif 6) sans disposer d’une organisation adéquate ? 

Définir collectivement « des buts de guerre »

« La réussite économique de la Métropole Aix-Marseille-Provence passera par sa capacité à fédérer les forces vives du territoire, celles qui incarnent l’activité économique et qui démultiplient l’action métropolitaine au niveau national et international » souligne bien le rapport stratégique.

Ce jeu collectif va s’incarner à deux niveaux :

> « Par la mise en place de partenariats structurés, sous forme de convention, notamment avec la Chambre de Commerce et d’Industrie Métropolitaine (CCIMP), acteur majeur du développement économique et avec qui la Métropole partage de nombreux enjeux (gouvernance et développement de Provence Promotion, développement de l’aéroport, déploiement des projets structurants, entrepreneuriat…). Cette convention, récemment adoptée, détermine déjà les rôles et responsabilités de chacun, mais aussi les « buts de guerre » que nous avons choisi collectivement d’atteindre. La CCI Marseille-Provence, est un partenaire privilégie de la Métropole AMP. A travers la Convention-Cadre entre Métropole AMP et CCIMP, cette dernière devient une agence de développement économique au service de la stratégie métropolitaine. Elle mettra ainsi en œuvre, de manière prioritaire et opérationnelle sur le terrain, des actions dédiées à l’Agenda économique de la Métropole. Une convention du même type sera réalisée avec la Chambre des Métiers et de l’Artisanat des Bouches-du-Rhône et d’autres acteurs clés du territoire.

> Par la mise en place du Comité de Gouvernance Economique de la Métropole, qui rassemblera des représentants des principaux partenaires économiques du territoire. Il sera l’instance de pilotage de notre stratégie économique et suivra l’état d’avancement du plan d’actions et l’atteinte des objectifs fixés en amont. Il pourra proposer de nouveaux dispositifs ou actions et il mandatera, en ce sens, des acteurs métropolitains prêts à s’investir pour co-construire les cadres d’intervention. Véritable lieu de dialogue, le Comité pourra élargir temporairement sa composition à de nouveaux acteurs en fonction des sujets traités, par exemple dans le domaine de la culture, du tourisme, de l’agriculture ou encore de l’innovation. Il sera un « détecteur » de tendances, en s’appuyant sur ses membres, les réseaux constitués sur le territoire et ses différents outils (Provence Promotion, AUPA, AGAM…) et pourra mobiliser les acteurs à travers des appels à projets centrés sur les axes de développement portés par la Métropole. »
Source Document projet. Version définitive 1er mars 2017 Agenda du développement économique. AMPM.

Partagez

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.