L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Aix-en-Provence

Entre la Ville d’Aix et des associations, la « guerre » des platanes est déclarée

0

La dernière expertise des platanes des places Precheurs-Madelaine-Verdun prône l’abattage de 10 arbres sur 23, les associations environnementales et différents regroupements de commerçants contestent cette décision. 

La sentence des platanes des places Precheurs-Madelaine-Verdun est tombée. Selon une nouvelle expertise, révélée vendredi dernier, 10 platanes sur 23 sont à abattre immédiatement. Et ce n’est pas du goût de tout le monde. Si cette décision vient dans le cadre du projet de rénovation des places Prêcheurs-Madeleine-Verdun (photo), les habitants dénoncent le manque de transparence de la mairie. Ils l’accusent de vouloir abattre plus de platanes que nécessaire pour pouvoir accélérer les travaux.

Un débat de longue date

Cette délibération s’est faite en plusieurs étapes. Premièrement, la mairie avait pour objectif de couper l’ensemble des platanes des trois places. Deux analyses  déclaraient en effet qu’ils étaient malades et donc dangereux.

Or, un retournement de situation avait eu lieu le 18 juillet dernier lors du conseil municipal. Sous la pression des riverains et élus de l’opposition, Maryse Joissains, la maire d’Aix avait finalement accepté de réaliser une troisième expertise. Le 26 juillet suivant, cette dernière avait tenu une réunion, dans le calme, pour discuter du sort de certains arbres malades avec différents regroupements de commerçants.

Vendredi après-midi, les résultats sont tombés. « Cette troisième expertise me permet de surseoir à l’abattage de 10 platanes. En ma qualité de maire, je suis pénalement responsable en cas d’accident. Je m’appuie donc sur l’avis de cet expert. Il aura dès la rentrée pour mission d’assurer la surveillance des 9 platanes en sursis et nous avertira lorsque la dégradation de leur état nécessitera qu’ils soient abattus. Je me suis engagée et je m’engage à ce que les travaux des places, organisés autour des arbres, les respectent pour les prolonger le plus longtemps possible », avait annoncé la maire d’Aix. En clair : 10 arbres devront être abattus rapidement, 9 devront l’être à terme et 4 seraient en état sanitaire acceptable.

Une conclusion qui n’avait pas manquée de susciter l’indignation des opposants. Pour les associations de quartier et des riverains dont  l’Apadem (Aix en Provence – Places Verdun, Prêcheurs, Madeleine et rue Thiers), d’autres alternatives sont possibles. Selon l’un de ses membres, Eric Farcis, 5 arbres doivent être abattus, mais les autres pourraient être sauvés. Plusieurs experts ont par ailleurs déclaré que les arbres centenaires ne supporteraient pas les travaux.

Les opposants déposent un référé, la Ville menace

Alors qu’une première session d’abattage devait commencer lundi, une petite centaine d’Aixois se sont réunis pour manifester. Sous les arbres de la place Verdun, ils ont empêché les ouvriers de procéder à la découpe. Aucun arbre n’a été touché et les camions de la société d’élagage ont quitté la place. Si une nouvelle mobilisation était organisée vendredi, la ville a indiqué dans un communiqué de presse qu’elle signalerait ces actions auprès du parquet pour « mise en danger de la vie d’autrui ». Des rassemblements ont eu lieu tous les jours de la semaine sur place. Un nouveau rendez-vous est fixé devant le collège des Prêcheurs ce jeudi à 13h30. Une requête en référé déposée par 3 associations (APADEM, ADIE, APPEA) et 15 personnes souhaitant s’associer à ce recours a été constatée par huissier mardi 9 août. 

« Nous restons particulièrement attentifs à l’évolution de la situation et dans l’attente de la décision du Président du tribunal administratif, avons décidé d’assurer une veille constante » explique dans un communiqué l’élue d’opposition Charlotte de Busschère, l’une des animatrices de la mobilisation.

Liens utiles :

[Aix-en-Provence] Fin de vie pour 25 platanes malades
> Le projet sur le site de la Ville d’Aix-en-Provence
A Aix, la rénovation des places Verdun et Prêcheurs suscite le débat

Partagez

Localité(s) :

Place de Verdun, 13100 Aix-en-Provence, France

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.